Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Mai 2003 – Entente de principe acceptée à la Caisse Populaire Desjardins de Hauterive

Du 31 juillet au 23 septembre 2022, les syndicats du secteur public de la CSN tiennent leurs assemblées générales sur les demandes de table centrale et de table sectorielle. Les 170 000 membres CSN de ce secteur sont invités à voter dans ces assemblées. Voir les détails.

Du même SUJET

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…
En action pour une transition juste et écologique

En action pour une transition juste et écologique

Des mobilisations climatiques s’organisent à travers le monde ce vendredi 23 septembre et plusieurs de nos fédérations, conseils…
Première entente de principe pour les centres d’hébergement privés

Première entente de principe pour les centres d’hébergement privés

Les membres du Syndicat régional des travailleuses et travailleurs des centres d’hébergement du Centre-du-Québec–CSN ont accepté…
Le syndicat de la Fonderie Horne lance un appel au calme

Le syndicat de la Fonderie Horne lance un appel au calme

Après des mois à se focaliser sur le débat public à Rouyn-Noranda concernant l’arsenic et la…
Le plus important syndicat du milieu de la santé annonce ses revendications

Le plus important syndicat du milieu de la santé annonce ses revendications

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Grève de 30 jours au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Grève de 30 jours au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Excédés par la lenteur de leur négociation ainsi que par la nonchalance de leur employeur, ce…

Mai 2003 – Entente de principe acceptée à la Caisse Populaire Desjardins de Hauterive

Entente de principe acceptée à la Caisse Populaire Desjardins de Hauterive

Réunies en assemblée générale le samedi 3 mai, les salariées de la Caisse populaire de Hauterive, syndiquées à la Fédération du Commerce CSN, ont accepté dans une proportion de 91 % l’entente de principe intervenue lors de la dernière rencontre de conciliation.

L’enjeu principal de la négociation se situait au niveau de l’implantation par l’employeur, de la « nouvelle politique de rémunération » du Mouvement Desjardins basée sur des « évaluations au rendement ».

En plus des augmentations salariales suivantes, le règlement comporte des corrections aux échelles de salaire de certaines fonctions ainsi qu’une mécanique de repositionnement individuel s’appliquant au 1er janvier 2003.

  • 1er janvier 2001 : Augmentation de 3 % pour toutes les salariées.
  • 1er janvier 2002 :Augmentation de 3 % pour toutes les salariées.
  • 1er janvier 2003 : Augmentation variant de 3 à 5 % pour toutes les salariées.
  • Repositionnement : Augmentation de 1 à 28 % pour environ 50 % des salariées.
  • 1er janvier 2004 : Augmentation variant de 3 à 5 % pour toutes les salariées.
  • 1er janvier 2005 : 1re évaluation du rendement : Augmentation variant de 0 à 8 %.

Le gain le plus significatif obtenu par les syndiquées se situe au niveau de l’encadrement de ce processus d’évaluation individuelle. En effet, les parties ont convenu de paramètres bien précis qui régissent la fixation des objectifs à atteindre ainsi que l’évaluation du rendement elle-même, en plus de prévoir que ces évaluations ne pouvaient être utilisées à des fins disciplinaires.

Il s’agit d’une convention collective qui rétroagit, pour les salaires, au 1er janvier 2001 et qui se terminera le 31 décembre 2005.

Source : CSN — 08-05-2003 Pour information : André Cloutier, conseiller FC-CSN Tél. : 418-589-4082

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket