Manifestation devant le Centre jeunesse de Rimouski

Articles récents

Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les travailleuses et les travailleurs représentés par la Fédération de la santé et des services sociaux…
Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Une entente de principe est intervenue tard hier soir entre le Syndicat des chargées et chargés…
Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

À la suite de la consultation des 61 assemblées générales représentant l’ensemble des profs du réseau collégial,…
Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Réunis devant l’Assemblée nationale lors d’une manifestation sur l’heure du midi, la Confédération des syndicats nationaux…
La FNCC et la CSN mettent de l’avant cinq mesures pour contrer la crise de l’information

La FNCC et la CSN mettent de l’avant cinq mesures pour contrer la crise de l’information

Devant l’ampleur de la crise qui secoue le secteur des médias d’information, les différents paliers de…
Agents de la paix des services correctionnels du Qc : le ministre Bonnardel doit agir et ça presse

Agents de la paix des services correctionnels du Qc : le ministre Bonnardel doit agir et ça presse

Les différents évènements violents des derniers jours visant des agents de la paix des services correctionnels…

Grève dans le secteur public

Manifestation devant le Centre jeunesse de Rimouski

Plusieurs travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux ont manifesté devant le Centre jeunesse de Rimouski ce midi. Ils font partie des 12 500 travailleuses et travailleurs du secteur public de la région du Bas-Saint-Laurent en grève aujourd’hui.

Pour Guy Laurion, vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS), la balle est dans le camp de la partie patronale : « À la table sectorielle, nous sommes porteurs de solutions pour le réseau de la santé, des solutions qui sont à coût nul. Nous pensons même être en mesure de faire réaliser des économies au gouvernement. Nous comprenons mal pourquoi les négociations avancent si lentement. »

Les travailleuses et les travailleurs du secteur public de la région n’entendent pas relâcher la pression sur le gouvernement. Pour Véronique De Sève, vice-présidente de la CSN, « la détermination et la très grande mobilisation de nos membres, comme nous avons pu le constater lors de la grève du 27 octobre dernier dans la région du Bas-Saint-Laurent, ont forcé le gouvernement à bouger. Malheureusement, l’ouverture du Conseil du trésor manifestée vendredi dernier demeure insuffisante. Voilà pourquoi nous poursuivrons notre mouvement de grève au Bas-Saint-Laurent. Mais pendant ce temps-là, nous étudions sérieusement la proposition déposée vendredi dernier afin de tout faire en notre possible, aux tables de négociation, pour en arriver à une entente satisfaisante et négociée dans les plus brefs délais. »

La grève des travailleuses et des travailleurs des services publics de la région s’inscrit dans la grève tournante et régionale du Front commun. Presque tous les 400 000 membres du Front commun ont été en grève cette semaine, sauf pour ceux des régions de Montréal et Laval qui le seront lundi et mardi prochain.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

À LA UNE

Le Point syndical  automne 2023