Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Manifestation devant le Centre jeunesse de Rimouski

Du même SUJET

Les sages-femmes adoptent une entente collective de quatre ans

Les sages-femmes adoptent une entente collective de quatre ans

Les membres du Regroupement Les sages-femmes du Québec ont entériné mercredi l’accord de principe intervenu le…
Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Les membres du Syndicat des travailleurs de la Scierie de Petit Paris–CSN se sont réunis en…
« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

Bien qu’elles accueillent favorablement l’annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de…
La dernière offre patronale rejetée massivement

La dernière offre patronale rejetée massivement

Réunis en assemblée générale ce dimanche, les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce Canada (RRC) ont…
Un nouveau syndicat découvre la « manière CSN »

Un nouveau syndicat découvre la « manière CSN »

Nouvellement syndiqués à la CSN, les membres de l’Union des travailleuses et travailleurs de Locweld–CSN étaient…
Les employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges font la grève

Les employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges font la grève

Le Syndicat des employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges–CSN a exercé son droit de grève ce…

Grève dans le secteur public

Manifestation devant le Centre jeunesse de Rimouski

Plusieurs travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux ont manifesté devant le Centre jeunesse de Rimouski ce midi. Ils font partie des 12 500 travailleuses et travailleurs du secteur public de la région du Bas-Saint-Laurent en grève aujourd’hui.

Pour Guy Laurion, vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS), la balle est dans le camp de la partie patronale : « À la table sectorielle, nous sommes porteurs de solutions pour le réseau de la santé, des solutions qui sont à coût nul. Nous pensons même être en mesure de faire réaliser des économies au gouvernement. Nous comprenons mal pourquoi les négociations avancent si lentement. »

Les travailleuses et les travailleurs du secteur public de la région n’entendent pas relâcher la pression sur le gouvernement. Pour Véronique De Sève, vice-présidente de la CSN, « la détermination et la très grande mobilisation de nos membres, comme nous avons pu le constater lors de la grève du 27 octobre dernier dans la région du Bas-Saint-Laurent, ont forcé le gouvernement à bouger. Malheureusement, l’ouverture du Conseil du trésor manifestée vendredi dernier demeure insuffisante. Voilà pourquoi nous poursuivrons notre mouvement de grève au Bas-Saint-Laurent. Mais pendant ce temps-là, nous étudions sérieusement la proposition déposée vendredi dernier afin de tout faire en notre possible, aux tables de négociation, pour en arriver à une entente satisfaisante et négociée dans les plus brefs délais. »

La grève des travailleuses et des travailleurs des services publics de la région s’inscrit dans la grève tournante et régionale du Front commun. Presque tous les 400 000 membres du Front commun ont été en grève cette semaine, sauf pour ceux des régions de Montréal et Laval qui le seront lundi et mardi prochain.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket