Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Michel Dubé

Du même SUJET

Des conditions du public au privé, une première dans le secteur des CHSLD

Des conditions du public au privé, une première dans le secteur des CHSLD

Dans le cadre d’assemblées générales ayant eu lieu le 2 mai 2022, les travailleuses et les…
Les conductrices et conducteurs de véhicules scolaires exigent une hausse de leur salaire pour « sauver le transport scolaire »

Les conductrices et conducteurs de véhicules scolaires exigent une hausse de leur salaire pour « sauver le transport scolaire »

En cette période d’octroi des contrats de transport scolaire, la Confédération des syndicats nationaux (CSN) réclame…
Large appui de la Société civile envers la Première Nation de Long Point face à Sayona Mining et lancement d'une pétition de soutien internationale

Large appui de la Société civile envers la Première Nation de Long Point face à Sayona Mining et lancement d'une pétition de soutien internationale

Neuf regroupements et comités citoyens, groupes environnementaux, syndicat et organisme communautaire de l’Abitibi-Témiscamingue joignent leurs voix…
Budget provincial  : un budget électoraliste et des mesures non ciblées

Budget provincial : un budget électoraliste et des mesures non ciblées

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) déplore que le budget 2022-2023 du gouvernement provincial, présenté aujourd’hui par…
500 organisations, dont la CSN, réclament une politique d'habitation au Québec

500 organisations, dont la CSN, réclament une politique d'habitation au Québec

Selon ces organisations, une telle politique est plus que jamais nécessaire compte tenu de la gravité…
Les agents correctionnels marquent la reprise des négociations avec un coup d’éclat

Les agents correctionnels marquent la reprise des négociations avec un coup d’éclat

Les agents des services correctionnels du Québec ont déployé une immense bannière sur l’édifice abritant les…

Visages de l'austérité

michel

michel

« Moi, mon rêve dans la vie, c’est de payer des taxes. Depuis deux ans, j’essaie de reprendre ma vie en main, de refaire mon image, d’être «embauchable».

Mais sans préavis, on m’a retiré mon admissibilité au programme de subvention salariale. C’est un programme qui encourage les employeurs à embaucher des personnes qui ont de la difficulté à se décrocher un emploi. Mais faute de compression, on abandonne mon dossier.

Dans le fond, on me dit qu’il va falloir que je quitte ma région pour trouver une job. Mais j’suis un gars du Bas-du-Fleuve, et je ne veux pas déraciner ma vie. Pourquoi est-ce que les politiques d’austérité du gouvernement Couillard s’attaquent aux personnes comme moi qui sont en situation précaire plutôt que de s’en prendre aux grandes banques et à l’évasion fiscale? Ça n’a aucun sens. »

– Michel Dubé

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket