Pour un réseau Vraiment public

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

L'avenir du réseau public nous concerne toutes et tous !

L'avenir du réseau public nous concerne toutes et tous !

Le vice-président de la CSN, David Bergeron-Cyr, rencontrait ce matin des représentantes des Médecins québécois pour…
La CSN et la CSD unissent leurs forces

La CSN et la CSD unissent leurs forces

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) et la Centrale des syndicats démocratiques (CSD) annoncent qu’elles se…
Les organisations syndicales en santé ne veulent pas rejouer dans le même mauvais film

Les organisations syndicales en santé ne veulent pas rejouer dans le même mauvais film

Les organisations syndicales représentant plus de 200 000 travailleuses et travailleurs en santé et services sociaux réagissent d’une…
Une occasion ratée d’implanter les solutions du personnel pour un réseau plus humain

Une occasion ratée d’implanter les solutions du personnel pour un réseau plus humain

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) ressort perplexe de la lecture du…
Appauvrir les travailleuses et les travailleurs des services publics, la pire des solutions

Appauvrir les travailleuses et les travailleurs des services publics, la pire des solutions

« Les services publics font face à une crise de main-d’œuvre sans précédent, à laquelle s’ajoute…
Le bien commun comme boussole

Le bien commun comme boussole

La présidente de la CSN, Caroline Senneville, rencontrait hier le ministre de la Santé et des…

Santé et services sociaux

2vitesses copie

Pour un réseau Vraiment public

 

Déprivatiser, décentraliser, démocratiser le système de santé et de services sociaux pour remettre le réseau public sur ses rails. C’est ce que propose la CSN. La Confédération des syndicats nationaux dévoile aujourd’hui une nouvelle campagne d’action et d’information visant à contrer la privatisation du réseau et à mettre en lumière une foule de solutions visant à renforcer l’universalité et l’accessibilité dans un réseau Vraiment public de santé et services sociaux.

Car en réalité, notre réseau est de moins en moins Vraiment public. Sous le coup des compressions budgétaires et des réformes centralisatrices, le secteur privé y joue un rôle en constante augmentation. La crise actuelle a révélé ces faiblesses que les travailleuses et les travailleurs du réseau connaissaient depuis longtemps. Des changements s’imposent très certainement. Mais pour la CSN, encore plus de marchandisation ne peut pas être une solution acceptable. Rappelons que le gouvernement a présenté, le printemps dernier, un plan santé annonçant certains projets de privatisation, dont la cession d’activités de deux mini-hôpitaux privés.

« Bien des gens découvrent aujourd’hui dans quel état se retrouve le réseau, explique la présidente de la CSN, Caroline Senneville. Ils peuvent avoir l’impression que c’est un échec pour le réseau public, mais dans les faits il n’y a jamais eu autant de privé dans la santé au Québec ! Nous sommes convaincus, au contraire, que nos propositions solidifieront le réseau, en assureront la pérennité ».

« Nous sommes loin d’être seuls à vouloir défendre ce joyau collectif qu’est notre réseau public universel et accessible, poursuit-elle. Nous avons des alliés à réunir et des indécis à convaincre. Nous sommes conviés à un très important débat de société et il est primordial que la voix des travailleuses et des travailleurs soit entendue. »

Le site Web de la campagne https://www.csn.qc.ca/vraiment-public présente plusieurs solutions pour le réseau public ainsi qu’une foire aux questions visant à rétablir certains faits, par exemple quant à la présence véritable du privé dans la santé au Québec. La CSN adoptera le printemps prochain une plate-forme complète sur le réseau de la santé qui guidera le mouvement dans ses prises de position futures. La CSN prépare également une mise à jour de la plate-forme sur le continuum de soins aux aîné-es qui jette un éclairage complet sur leurs besoins actuels et futurs.

 

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket