Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Pour une valorisation de la profession enseignante

Du même SUJET

McGill doit relancer son Conservatoire de musique

McGill doit relancer son Conservatoire de musique

C’est avec consternation que le Syndicat des chargé-es de cours et des instructeurs-trices de McGill a…
Loi sur la liberté académique : restons vigilants malgré les avancées 

Loi sur la liberté académique : restons vigilants malgré les avancées 

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ–CSN) est d’avis que les amendements…
PL-32 : pas de « véritable liberté académique » sans profonds amendements

PL-32 : pas de « véritable liberté académique » sans profonds amendements

Dans le cadre des consultations particulières sur le projet de loi sur la liberté académique dans…
Campagne Je soigne avec mon DEC

Campagne Je soigne avec mon DEC

Sur le thème Je soigne avec mon DEC, la Coalition pour le maintien du DEC qualifiant…
UQAM : les membres du SPPEUQAM–CSN acceptent le règlement du conciliateur

UQAM : les membres du SPPEUQAM–CSN acceptent le règlement du conciliateur

Réunis en assemblée générale jeudi, les membres du Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM…
Les travaux en prévision de la négociation 2023 débutent

Les travaux en prévision de la négociation 2023 débutent

Rassemblés devant l’Assemblée nationale, des dizaines de travailleuses et de travailleurs des services publics ont marqué…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Semaine des enseignantes et enseignants

Pour une valorisation de la profession enseignante

En cette semaine dédiée aux enseignantes et aux enseignants, il faut souligner l’importance de leur rôle dans la transmission des connaissances et dans l’accompagnement des étudiantes et des étudiants tout au long de leur cheminement pour devenir des citoyennes et des citoyens à part entière. Le thème retenu pour la 25e édition, qui se tient du 3 au 9 février 2019, est Merci ! Sans une réelle valorisation de la profession, ce thème ne veut cependant rien dire.

Des mesures concrètes doivent donc être prises rapidement pour assurer la valorisation du travail des enseignantes et des enseignants dans les réseaux de l’éducation. Pour Caroline Quesnel, présidente de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ–CSN), « cette valorisation doit se répercuter concrètement par de bonnes conditions de travail et une rémunération à la hauteur de leur importante contribution au développement de la société ».

Pour souligner cette semaine, la FNEEQ–CSN adresse ce message à Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur : valoriser l’éducation, c’est aussi augmenter substantiellement le financement de tous les réseaux, c’est aussi ouvrir un dialogue ouvert avec les représentantes et les représentants des enseignantes et des enseignants. Le reconnaître est devenu une nécessité.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket