Québec doit investir dans les services publics et éviter le piège de l’austérité

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Les montants annoncés par Ottawa sont insuffisants

Les montants annoncés par Ottawa sont insuffisants

Pour la Confédération des syndicats nationaux, la proposition du gouvernement Trudeau présentée plus tôt aujourd’hui n’est…
Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Alors qu’une nouvelle ronde de négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public s’amorce,…
Budget provincial  : un budget électoraliste et des mesures non ciblées

Budget provincial : un budget électoraliste et des mesures non ciblées

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) déplore que le budget 2022-2023 du gouvernement provincial, présenté aujourd’hui par…
Budget 2022 : insuffisant pour réparer nos réseaux

Budget 2022 : insuffisant pour réparer nos réseaux

En réaction au budget déposé aujourd’hui, la Fédération de la santé et des services sociaux de…
La CSN demande la fin des versements au Fonds des générations

La CSN demande la fin des versements au Fonds des générations

Alors que Québec prévoit avoir atteint sa propre cible d’endettement au 31 mars de cette année,…

Consultations prébudgétaires 2021-2022

2021-02_budget_CSN

Québec doit investir dans les services publics et éviter le piège de l’austérité

Les présidents et présidente de nos organisations, Luc Vachon (CSD), Jacques Létourneau (CSN) et Daniel Boyer (FTQ) et Sonia Ethier (CSQ), rencontrent cet après-midi à 13 h 30 le ministre des Finances, Éric Girard, dans le cadre des rencontres prébudgétaires afin de le mettre en garde contre un retour à l’austérité.

« La relance économique fait partie de nos priorités et cela passe par un réinvestissement important dans les services publics, mis à mal par les gouvernements précédents. Québec doit mettre en place une véritable politique industrielle et nous sommes prêts à mettre l’épaule à la roue », déclarent les leaders syndicaux.

« Un plan de relance crédible devra passer par l’instauration d’un véritable dialogue social afin de faire valoir les besoins et préoccupations des travailleuses et travailleurs en matière d’emploi, de formation, de protection sociale et de soutien du revenu. La pandémie nous donne l’opportunité de rendre la société québécoise plus juste, solidaire et plus verte », ajoutent les leaders syndicaux.

« Nous devons changer d’approche en matière de finances publiques. Il n’y a pas d’urgence à lutter contre le déficit. Québec doit également suspendre les versements au Fonds des générations et utiliser ces revenus pour remettre sur les rails notre économie », concluent Sonia Ethier, Luc Vachon, Jacques Létourneau et Daniel Boyer.

Consulter le mémoire de la CSD, la CSN, la CSQ et la FTQ déposé auprès du ministre des Finances sur les sites de nos organisations. Les leaders syndicaux sont également disponibles pour commenter le mémoire et la rencontre avec le ministre.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

ACTUALITÉS