Investissement de 30 millions de dollars dans les services de garde éducatifs

Un diachylon sur une plaie ouverte

22 novembre 2016

« C’est indécent, on sabre avec acharnement et de façon aveugle un réseau qui a fait ses preuves et après, on redonne des miettes, s’indigne Véronique De Sève, vice-présidente de la CSN. Est-ce que le ministre espère qu’on va applaudir ? »
Partager
Région
  • L'ensemble du Québec
Source
Confédération des syndicats nationaux (CSN)
Pour information
Jonathan Aspireault-Massé
514 378-1753

Bien que la CSN accueille favorablement tout investissement dans le réseau des services de garde éducatifs, elle considère que le gouvernement devrait faire preuve de modestie après avoir procédé à un véritable démantèlement du réseau. Notons que dans le cadre du lancement de la Grande semaine des tout-petits, le ministre Sébastien Proulx a annoncé un investissement de 30 millions de dollars dans les CPE et les services de garde en milieu familial.

La CSN rappelle qu’avant de procéder à ce réinvestissement, le gouvernement a imposé des compressions de l’ordre de 300 millions de dollars, et ce depuis 2014. « C’est indécent, on sabre avec acharnement et de façon aveugle un réseau qui a fait ses preuves et après, on redonne des miettes, s’indigne Véronique De Sève, vice-présidente de la CSN. Est-ce que le ministre espère qu’on va applaudir ? »

Le réseau des services de garde éducatifs en CPE, en milieu familial et en secteur scolaire a besoin d’un financement stable et adéquat. « On ne construit pas un réseau efficace en fonction d’un agenda électoral. Il faut que le gouvernement s’engage dans la voie d’un financement récurrent qui assure l’accessibilité et la qualité des services offerts », plaide Véronique De Sève.

C’est entre autres pour ces raisons que la CSN tient à démontrer sa détermination en faveur des services de garde éducatifs en CPE, en milieu familial et en secteur scolaire, en organisant deux grandes manifestations, à Montréal et à Saint-Félicien, le 3 décembre prochain. Elle y convie l’ensemble de la population interpellée par l’avenir des services de garde éducatifs.

Grandes manifestations à Montréal et à St-Félicien
Grandes manifestations à Montréal et à St-Félicien
← Précédent Agir maintenant pour mettre fin au racisme et à la discrimination systémiques 21 novembre 2016
Suivant → Occupations simultanées de bureaux de circonscriptions partout au Québec 23 novembre 2016

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/un-diachylon-sur-une-plaie-ouverte/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.