Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Un nouveau syndicat découvre la « manière CSN »

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…
Entente de principe chez Autobus Chambly

Entente de principe chez Autobus Chambly

À la suite d’une ultime séance de médiation tenue ce lundi 28 novembre, une entente de…
Villa d'Alma - En route vers la grève!

Villa d'Alma - En route vers la grève!

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Centres d’hébergement privés de la région Saguenay–Lac-Saint-Jean…
Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Des militantes et des militants de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)…

Entente de principe adoptée chez Locweld

2022-07-19_locweld_FIM

Un nouveau syndicat découvre la « manière CSN »

Nouvellement syndiqués à la CSN, les membres de l’Union des travailleuses et travailleurs de Locweld–CSN étaient réunis en assemblée générale, le samedi 16 juillet 2022, afin de se prononcer sur une entente de principe intervenue entre les parties. La satisfaction était grande au sein du comité exécutif du syndicat, puisque l’entente a recueilli l’approbation de 89,5 % des membres présents à l’assemblée. Pour Wayne Gloutney, président par intérim de l’UTTL–CSN, « il ne fait aucun doute qu’une bonne partie de nos objectifs ont été atteints dans le cadre de cette négociation. On ne peut pas tout avoir du premier coup, mais on a fait un pas gigantesque dans la bonne direction ».

À l’issue de cette négociation, les membres de l’usine produisant les pylônes d’acier des réseaux électriques verront leurs conditions de travail majorées de façon significative. Les salaires, notamment, seront augmentés d’une moyenne de 9,5 % la première année et d’un minimum de 3 % pour les trois années suivantes. Ce pourcentage pourra aller jusqu’à 4,5 % en fonction de l’IPC. Les syndiqué-es auront également droit à une troisième journée de maladie payée. Une avancée considérable a également été faite en ce qui a trait à l’échelle salariale. Plutôt que de prendre cinq ans pour arriver à l’échelon le plus élevé, il ne faudra dorénavant qu’une seule année.

Pour Louis Bégin, président de la Fédération de l’industrie manufacturière–CSN, « l’entente de Locweld est un bel exemple de ce qui se négocie aujourd’hui dans le milieu. Devant la compétition féroce à laquelle se livrent les employeurs pour attirer la main-d’œuvre, une solution simple s’impose : améliorer les conditions de travail ».

Enfin, le succès de cette négociation est également le fruit de la belle unité qui s’est développée au sein du jeune syndicat. Selon Dany Chamberland, secrétaire-trésorier du Conseil central de la Montérégie—CSN, « quand les gens se mobilisent et font preuve d’un esprit de corps à toute épreuve, ça fait réfléchir les employeurs. La direction de Locweld savait très bien que les membres de l’UTTL–CSN étaient en mesure d’aller jusqu’au bout pour obtenir ce qu’ils méritent amplement. C’est probablement cette détermination qui a été décisive et qui a fait en sorte qu’on a été capables de s’entendre à la satisfaction des deux parties ».

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket