Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Un véritable mouvement de luttes

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Une autre occasion manquée avec une menace de fermeture de surcroît

Une autre occasion manquée avec une menace de fermeture de surcroît

Les espoirs étaient grands et c’est pourquoi tous les projecteurs étaient dirigés vers le dossier épineux…
Sans entente avec Québec, les avocates et avocats de l’aide juridique déclenchent la grève

Sans entente avec Québec, les avocates et avocats de l’aide juridique déclenchent la grève

Toujours sans nouvelles du Conseil du trésor, les syndicats des avocates et avocats affiliés à la…
Les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce Canada rentrent au travail la tête haute

Les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce Canada rentrent au travail la tête haute

Réunis en assemblée générale, les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada, mis en lock-out le…
La dernière offre patronale rejetée massivement

La dernière offre patronale rejetée massivement

Réunis en assemblée générale ce dimanche, les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce Canada (RRC) ont…
Les employé-es de la CDPDJ en grève pour une troisième journée

Les employé-es de la CDPDJ en grève pour une troisième journée

Les employé-es de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse…
IKEA : le magasin de Montréal devra se passer de ses employé-es

IKEA : le magasin de Montréal devra se passer de ses employé-es

Réunis en assemblée générale spéciale vendredi soir, les membres du syndicat ont voté à 97 % pour…

Retour sur les conflits du mandat 2014-2017

Photo : Raynald Leblanc
Photo : Raynald Leblanc

Un véritable mouvement de luttes

Les travailleuses et travailleurs ont connu leur lot d’attaques ces trois dernières années : les gouvernements provincial et fédéral, les municipalités, les employeurs du privé et du public s’en sont donné à cœur joie.

Et c’est à un tour d’horizon exhaustif de toutes les luttes menées par les syndicats CSN depuis 2014 que Véronique De Sève, vice-présidente de la CSN, a convié l’auditoire dans la traditionnelle rétrospective des luttes. « Je nous revois il y a trois ans, le Parti libéral venait d’être élu. Bien sûr, nous ne savions pas encore à quel point on allait goûter à sa médecine indigeste », a-t-elle lancé d’entrée de jeu. Les membres de la CSN ont joué un rôle majeur dans la contestation contre l’austérité qui prenait de l’ampleur, au fur et à mesure que les annonces libérales tombaient.

La période 2014-2017 a également été intensive en matière de négociations à proprement parler. Personne n’a oublié celle du front commun dans le secteur public, qui a généré des mois de mobilisation et des grèves tournantes partout au Québec pour résister contre les nombreux reculs que voulait imposer le gouvernement. Plusieurs conflits, et pas des moindres, se sont également déroulés dans tous les autres secteurs. « Certaines luttes ont peut-être fait moins de bruit, mais elles représentent tout autant la force de la CSN et dans chacune d’elles, de grandes choses ont été accomplies », a insisté Véronique De Sève. Bien entendu, des victoires éclatantes, comme celle du syndicat d’Olympia ou des buanderies Partagec et Lavérendière, ont aussi occupé une place de choix dans la rétrospective des luttes 2017.

La vice-présidente de la CSN a finalement lancé un appel aux délégué-es réunis en les invitant à aller chaque fois que possible à la rencontre de leurs membres pour les informer, les sensibiliser aux sujets qui les concernent et accélérer la cadence de la mobilisation. « Il est de notre devoir de susciter et de maintenir leur intérêt », a-t-elle fait valoir. Le constat est indéniable, car c’est en organisant et en solidifiant la base que nous pourrons toujours mieux affronter nos adversaires.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket