Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Victoire du STT de la santé et des services sociaux de l’Outaouais-CSN pour reconnaître le travail du personnel

Du même SUJET

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Un congrès tout en solidarité pour le Conseil central du Saguenay Lac-Saint-Jean–CSN

Un congrès tout en solidarité pour le Conseil central du Saguenay Lac-Saint-Jean–CSN

Les congressistes présents ont pu échanger sur de nombreux enjeux touchant le monde du travail :…
Santé et services sociaux : il est inadmissible de perdre son revenu en raison de la COVID-19

Santé et services sociaux : il est inadmissible de perdre son revenu en raison de la COVID-19

Les organisations syndicales du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) dénoncent vigoureusement la…
Les répondantes et répondants médicaux et employé-e-s de bureau d’Urgences-santé votent la grève

Les répondantes et répondants médicaux et employé-e-s de bureau d’Urgences-santé votent la grève

Sur la centaine de répondantes et répondants médicaux d’Urgences-santé, pas moins de 21 ont quitté leur…
Avoir le courage d'un réseau de la santé au service du bien commun

Avoir le courage d'un réseau de la santé au service du bien commun

Le bilan des 20 ans du modèle des groupes de médecine familiale publié par l’IRIS nous…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Reclassification d’agents d’intervention en milieu psychiatrique

2020-02_sante_CSN

Victoire du STT de la santé et des services sociaux de l’Outaouais-CSN pour reconnaître le travail du personnel

Plus de 90 postes de préposé-es aux bénéficiaires sont reclassifiés au titre d’emploi d’agent d’intervention en milieu psychiatrique suite aux interventions du STTSSSO—CSN. Cette victoire syndicale permettra d’enfin reconnaître le travail réalisé par ces salarié-es qui donnent des services en santé mentale.

Le syndicat CSN du CISSS de l’Outaouais (STTSSSO—CSN) avait déposé plusieurs griefs entre 2012 et 2017 et revendiquait le titre d’emploi depuis plusieurs décennies dans le but de faire reconnaître les tâches réalisées par plusieurs préposé-es aux bénéficiaires et auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS) qui œuvrent auprès d’usagères et usagers en santé mentale. L’entente intervenue en médiation avec l’employeur permettra à ces salarié-es d’être reclassifiés en date du 2 février 2020 et d’obtenir une rétroactivité s’élevant à plusieurs milliers de dollars pour certains. Cette entente concerne toutes les unités de l’hôpital Pierre-Janet, l’unité de santé mentale de l’hôpital de Hull, deux unités de santé mentale de l’hôpital de Gatineau et deux résidences pour troubles graves de comportement.

« Cette victoire syndicale est le fruit de la détermination des travailleuses et travailleurs qui n’ont pas lâché le morceau et qui ont fini par forcer l’employeur à reconnaître le fait qu’ils agissent à titre d’agents d’intervention en milieu psychiatrique depuis des années. Travailler en santé mentale n’est pas toujours facile, mais cette victoire va permettre d’améliorer notre sort et les services à la population de la région », explique Josée McMillan, présidente du Syndicat des travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux de l’Outaouais—CSN.

« Souhaitons que le gouvernement Legault prenne acte de cette victoire et comprenne que ce qui vient de se passer en Outaouais doit arriver partout au Québec. Il faut donner un coup de barre pour attirer et retenir le personnel dans le réseau et pour mettre fin à la crise de surcharge qui dure depuis trop longtemps », de conclure Daniel Roy, vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS—CSN)

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket