La venue de Youri Chassin en enseignement supérieur est un très mauvais présage

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Les salarié-es de BAnQ en grève bientôt

Les salarié-es de BAnQ en grève bientôt

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs unis de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (STTuBAnQ–CSN) a…
L’aide juridique à nouveau menacée par la grève au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie

L’aide juridique à nouveau menacée par la grève au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie

Les services de l’aide juridique dispensés au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Iles-de-la-Madeleine pourraient à nouveau…
Les salarié-es de BAnQ se dotent d’un mandat de grève

Les salarié-es de BAnQ se dotent d’un mandat de grève

Réunis en assemblée générale ce lundi soir, 16 janvier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Appauvrir les travailleuses et les travailleurs des services publics, la pire des solutions

Appauvrir les travailleuses et les travailleurs des services publics, la pire des solutions

« Les services publics font face à une crise de main-d’œuvre sans précédent, à laquelle s’ajoute…
La ministre Pascale Déry ne doit pas marchandiser l’enseignement supérieur

La ministre Pascale Déry ne doit pas marchandiser l’enseignement supérieur

La CSN et ses fédérations ont rencontré aujourd’hui la ministre de l’Enseignement supérieur Pascale Déry pour…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…

Enseignement supérieur

45709271_2866926923333458_5145622694670106624_o

La venue de Youri Chassin en enseignement supérieur est un très mauvais présage

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ–CSN) s’inquiète de la nomination de Youri Chassin à titre d’adjoint parlementaire du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, pour le volet enseignement supérieur.

Député de la circonscription de Saint-Jérôme, et ex-directeur de la recherche à l’Institut économique de Montréal, Youri Chassin s’est prononcé à plusieurs reprises en faveur de la privatisation de services publics. « Sa venue en enseignement supérieur est un très mauvais présage. Les positions que nos membres défendent depuis toujours vont à l’encontre de la vision mercantile du nouvel adjoint parlementaire. L’enseignement supérieur est un service public et doit le demeurer », souligne Caroline Quesnel, présidente de la FNEEQ-CSN.

Après des années d’austérité qui ont consolidé une administration de plus en plus managériale des établissements d’enseignement, la nomination de Youri Chassin présuppose une vision gouvernementale empreinte d’une logique marchande et compétitive. Le rapprochement souhaité par la CAQ entre l’entreprise privée et les établissements d’enseignement a pourtant été dénoncé sur toutes les tribunes. « Nous avons déjà demandé au ministre Jean-François Roberge une rencontre. Il pourra alors clarifier ses intentions et la direction que prendra son ministère », conclut madame Quesnel.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket