Accueil / Bourses Fernand-Jolicœur / À propos les bourses
 

À propos les bourses

Le goût d’apprendre… tout au long de la vie

L’apprentissage n’a pas d’âge et tous sont concernés. Pour garantir le droit à l’éducation, tant aux adultes qu’aux jeunes, la formation continue doit être reconnue, valorisée et accessible à toutes et à tous. C’est dans cet esprit que la CSN décerne, depuis 2003, les bourses CSN Fernand-Jolicœur.

Selon l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICEA), la raison principale qui détourne les travailleuses et travailleurs de la formation continue serait le manque de temps (travail, responsabilités familiales ou conflit d’horaire). C’est pour cette raison que la CSN réclame depuis plusieurs années que les obstacles à la formation continue soient levés : un financement adéquat, des mesures d’aide aux études et la diversification des lieux de formation s’imposent.

En entreprise, l’implication du syndicat à toutes les étapes de la planification et de la réalisation du processus de formation est essentielle. La mise en place de comités paritaires s’avère un moyen efficace de déterminer les besoins de formation et d’en assurer une distribution équitable.

Et nous pouvons faire une différence! En 2011, près d’un adulte québécois sur trois suivait une formation pendant l’année (1,5 million d’adultes). De ce nombre, 300 000 effectuaient un retour aux études et 1,2 million se perfectionnaient dans le cadre de leur travail. Il s’agit d’une nette amélioration, puisqu’en 1995 seulement un Québécois adulte sur cinq recevait une telle formation.

Pour la CSN, la formation continue des travailleuses et des travailleurs est une priorité et son accessibilité, une question de justice sociale. Les bourses CSN Fernand-Jolicœur sont notre façon de reconnaître et de souligner les efforts investis par les syndicats et les membres dans diverses activités de formation :

  • Une première bourse de 1000 $ sera remise à un syndicat ayant réalisé ou étant en voie de réaliser un projet collectif novateur de formation en milieu de travail, projet ayant permis de répondre aux besoins des membres.
  • Une deuxième bourse de 500 $ sera remise à une militante ou à un militant ayant mis en place, développé ou réalisé un projet individuel ou collectif de formation.

En créant ces bourses, la CSN souhaite :

  • Faire la promotion et encourager le développement de la formation continue en milieu de travail;
  • Sensibiliser les membres à l’importance de la formation continue;
  • Reconnaître la contribution d’un syndicat et d’un individu à l’avancement et au développement d’une culture de formation continue;
  • Mettre en lumière différentes activités et interventions en formation.

Les candidatures doivent être soumises avant le 28 février. 

Un jury procédera à la sélection des récipiendaires des deux bourses qui seront remises lors de la réunion du conseil confédéral qui se tiendra en mars prochain.