Accueil / Documents par sujet
DateTitreDescription
19 août 2019Mémoire présenté dans le cadre de la consultation sur les enjeux de recyclage et de valorisation locale du verre
20 février 2019Mémoire sur le projet de loi 2 Loi resserrant l’encadrement du cannabis

Dans ce mémoire, la CSN déplore le manque de cohérence de la Loi resserrant l'encadrement du cannabis, laquelle propose de hausser l’âge légal pour consommer du cannabis à 21 ans. Le projet de loi vient implicitement exclure les travailleurs et les travailleuses âgées entre 18 et 21 ans. La CSN trouve cette situation injuste et déraisonnable.

Pour la CSN, hausser à 21 ans l’âge minimal requis pour se procurer du cannabis va à l’encontre des objectifs poursuivis dans le cadre de la légalisation, car une telle décision laissera en plan une bonne partie de la clientèle, composée des plus jeunes, qui s’approvisionnera, avec tous les risques que cela comporte, auprès des organisations criminalisées.

Au lieu de miser sur l’interdiction, le gouvernement devrait plutôt rendre accessible des fonds pour assurer la prévention, la sensibilisation et l’éducation auprès de nos jeunes.

16 janvier 2018Mémoire sur le projet de loi 157
Dans le cadre du mémoire sur le projet de loi 157, la CSN appuie la volonté gouvernementale de créer la Société québécoise du cannabis (SQC). Comme la majorité des groupes ayant pris part aux consultations publiques, la CSN croit qu’un monopole public est plus apte à poursuivre les objectifs liés à une consommation responsable du cannabis. Le cannabis n’est pas un produit comme les autres, c’est avant tout une drogue complexe présentant d’importants risques pour la santé et la sécurité publiques. L’appui de la population québécoise au monopole public en matière de substances psychoactives trouve aussi son fondement dans la qualité du service offert par la Société des alcools du Québec (SAQ). La CSN croit que ce niveau de confiance de la population dont jouit la SAQ s’explique dans une large mesure grâce à l’expertise des travailleuses et des travailleurs bien formés qui répondent aux besoins de la clientèle dans le respect des objectifs de santé et de sécurité publiques. Ainsi, la CSN dénonce la décision du gouvernement d’interdire au personnel de la SAQ de travailler à la SQC et demande de retirer cette exclusion du projet de loi. Alors que le gouvernement ferme l’accès au personnel de la SAQ, il ouvre bien grande la porte à la sous-traitance et aux projets pilotes dans le secteur privé. Cette ouverture au privé est non seulement contreproductive, mais risque d’entraver les objectifs de prévention poursuivis dans le cadre de la légalisation de la commercialisation du cannabis.
7 septembre 2017Mémoire sur l’encadrement du cannabis au Québec
Dans ce mémoire, nous démontrons la nécessité pour l’État québécois de jouer un rôle de premier plan dans la légalisation du cannabis. Nous croyons qu’un monopole public est plus apte à assurer une distribution responsable du cannabis, axée sur la santé et la sécurité publique. Tout en évitant, dans la mesure du possible, la co-implantation, une entreprise comme la SAQ a l’expertise nécessaire pour développer un réseau de distribution respectueux des objectifs poursuivis par nos gouvernements : prévention, information, protection des jeunes, baisse du taux de criminalisation et lutte au crime organisé.
8 février 2016Mémoire sur le projet de loi 88
Pour plusieurs raisons, la CSN se sent interpellée par ce projet de loi. D’une part, quand nous parlons de boissons alcooliques au Québec, nous ne pouvons pas faire abstraction du rôle primordial que joue la SAQ dans l’industrie. Son apport dans la vente et la consommation responsables des produits alcooliques est indéniable. La contribution de la société d’État à notre patrimoine collectif est également très significative. D’autre part, nous avons un nombre important de nos membres issus de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP) et de la Fédération des professionnèles (FP) qui travaillent à la SAQ. Ils sont pour la plupart régulièrement en contact avec la clientèle relativement à la vente de boissons alcooliques.
4 septembre 2015Mémoire sur le rapport Godbout
Pour la CSN, une politique fiscale sérieuse doit viser deux objectifs en priorité, soit célui d’assurér uné méilléuré rédistribution du révénu ét dé la richesse et celui de financer adéquatement les services publics et les programmes sociaux. Les recommandations de la Commission ne permettent pas de réaliser ces deux objectifs.
10 octobre 2014Mémoire sur la fiscalité québécoise
Plaidoyer pour la solidarité!