Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Bonne nouvelle pour les membres de la section Thermover

Du même SUJET

Rolls-Royce Canada doit redevenir un employeur de choix

Rolls-Royce Canada doit redevenir un employeur de choix

Au moment où tous les employeurs du Québec jouent du coude pour attirer et retenir la…
Le dernier blitz de négociation a échoué : le lock-out se poursuit

Le dernier blitz de négociation a échoué : le lock-out se poursuit

Depuis que les salarié-es de Rolls-Royce Canada ont été mis en lock-out le 15 mars dernier,…
Soucy International : des augmentations de 22 % dès la première année

Soucy International : des augmentations de 22 % dès la première année

Les 250 travailleuses et travailleurs de l’entreprise Soucy International, à Drummondville, ont entériné cette semaine l’entente…
Les travailleuses et les travailleurs de MPI Moulin à papier de Portneuf adhèrent à la CSN

Les travailleuses et les travailleurs de MPI Moulin à papier de Portneuf adhèrent à la CSN

C’est aujourd’hui que les travailleuses et les travailleurs de MPI Moulin à papier de Portneuf se…
Fermeture de l’usine Alstom de Sorel  - Déplorable !

Fermeture de l’usine Alstom de Sorel - Déplorable !

La Fédération de l’Industrie manufacturière (FIM–CSN) déplore la décision d’Alstom de mettre la clé sous la…
Entente de principe entérinée: grève évitée chez MDA Espace de Sainte-Anne-de-Bellevue

Entente de principe entérinée: grève évitée chez MDA Espace de Sainte-Anne-de-Bellevue

La centaine de monteurs et assembleurs de satellites de MDA Espace ont majoritairement voté, hier soir,…
Les membres de la section Thermover le 17 février 2019.
Les membres de la section Thermover le 17 février 2019.

Bonne nouvelle pour les membres de la section Thermover

Le dimanche 17 février, les membres de la section Thermover (nouvellement affiliée au Syndicat des travailleuses et travailleurs des industries manufacturières – CSN) ont entériné à 100 % l’entente de principe présentée en assemblée générale.

Parmi les nombreux gains notables, on mentionne :

  • Un REER collectif Bâtirente avec contribution de l’employeur;
  • L’ajout de jours fériés et payés;
  • Une augmentation salariale de 2,95 % en 2019 et de 2 % en 2020;
  • L’ajout de primes pour les quarts de soir et de nuit;
  • Une augmentation de la masse salariale de plus de 6 %;
  • Des mouvements de main-d’oeuvre conventionnés où l’on donne priorité à l’ancienneté;
  • Bonification des autres conditions de travail.

Il s’agit d’une excellente première convention collective pour ces membres. Le tout a été possible grâce à l’implication des membres, à l’appui de la Fédération de l’industrie manufacturière et surtout, à la force du mouvement CSN – une force incontournable dans l’industrie manufacturière.

La Fédération de l’industrie manufacturière (FIM–CSN) lutte pour améliorer les conditions de travail et de vie de ses membres et pour développer des emplois de qualité. Elle est très active sur le plan de la prévention en santé et sécurité du travail et de la formation.

Elle rassemble plus de 25 000 travailleuses et travailleurs réunis au sein de quelque 320 syndicats et provenant de toutes les régions du Québec. La FIM–CSN est bien outillée pour représenter l’ensemble de ses secteurs d’activités.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket