Harcèlement

CDPDJ : réaction syndicale

31 août 2017

Crise interne à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.
Partager
Source
Confédération des syndicats nationaux (CSN)
Pour information
François L’Écuyer
514 949-8973

Les représentants du Syndicat des employé-es de la Commission des droits de la personne et de la jeunesse (SECDPDJ), affilié à la Fédération des professionnèles de la CSN, tiennent à souligner que les enjeux relatifs aux conditions et au climat de travail des salariés de la commission figurent parmi leurs principales préoccupations, et ce, afin de garantir un milieu de travail exempt de toute forme de harcèlement.

En raison de enjeux de confidentialité propres à toute forme de plainte en matière de harcèlement, les représentants du syndicat de la CDPDJ n’émettront aucun commentaire sur les affirmations rapportées par certains médias.

← Précédent Fermeture sauvage d’un hebdo local de Lévis signée Transcontinental 30 août 2017
Suivant → Inauguration officielle de la Scierie St-Michel 31 août 2017

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/cdpdj-reaction-du-syndicat-des-employes/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.