Des demandes justes, pour améliorer les conditions de travail du personnel de soutien dans les écoles

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la ville de Chandler adopte des moyens de pression

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la ville de Chandler adopte des moyens de pression

En assemblée générale, le 1er février 2023, les travailleuses et travailleurs du Syndicat des employés municipaux…
Le Syndicat des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud refuse l’hypothèse de règlement

Le Syndicat des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud refuse l’hypothèse de règlement

Les membres du Syndicat des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud (CSN) ont rejeté l’hypothèse de règlement…
CHP : une 10e entente à atteindre le 18 $/heure

CHP : une 10e entente à atteindre le 18 $/heure

Le 1er février 2023, les membres de la section Les Marronniers du Syndicat des travailleuses et…
Santé et services sociaux : quelles portes la CAQ ouvrira-t-elle ?

Santé et services sociaux : quelles portes la CAQ ouvrira-t-elle ?

Des travailleuses et travailleurs membres de syndicats CSN des secteurs public et privé se sont donné…
Une première entente dans un centre d’hébergement privé au Bas-Saint-Laurent

Une première entente dans un centre d’hébergement privé au Bas-Saint-Laurent

Le 30 janvier 2023, les membres du Syndicat du personnel des centres d’hébergement et des institutions…
Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration réclame son dû!

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration réclame son dû!

Des centaines de militantes et de militants de la Fédération de la santé et des services…

Négociation 2015

Des demandes justes, pour améliorer les conditions de travail du personnel de soutien dans les écoles

Dans le cadre du renouvellement des conventions collectives du secteur public qui viendront à échéance le 31 mars 2015, les syndicats du secteur scolaire de la Fédération des employées et employés de services publics de la CSN (FEESP-CSN) ont déposé jeudi dernier leurs cahiers de demandes sectorielles aux bureaux des Comités patronaux de négociation, pour les commissions scolaires francophones et anglophones (CPNCF et CPNCA), à Québec.

Les consultations qui se sont tenues au cours de la dernière année ont permis de dégager six grands thèmes autour desquels s’articulent les demandes des 30 000 employé-es de soutien, membres du secteur scolaire de la FEESP :

  • Surcharge de travail, santé et efficacité;
  • Organisation du travail et mouvement de personnel;
  • Statut et précarité d’emploi;
  • Sécurité sociale et autres avantages;
  • Défense des droits et représentations;
  • Plan de classification.

« Les revendications qui se trouvent dans nos deux cahiers ont fait l’objet d’une profonde réflexion et reflètent fidèlement les préoccupations de nos membres », a déclaré Danielle Beaulieu, présidente du secteur scolaire de la FEESP.

Avec les multiples annonces de compressions budgétaires pour l’ensemble du secteur public et le contexte d’austérité budgétaire préoccupant pour les travailleuses et les travailleurs ainsi que pour l’ensemble de la population, Mme Beaulieu a tenu à lancer ce message au ministre de l’Éducation : « M. Bolduc, vous et votre gouvernement nous parlez sans cesse d’efficience. Ce que nous constatons dans nos établissements, c’est que les surcharges de travail sont un réel fléau et nuisent au concept d’efficience qui vous est si cher. Avant de présenter un projet de loi mammouth en éducation, comme le projet de loi insensé de votre collègue en santé, prenez connaissance de nos cahiers. Nous avons des propositions quant à l’organisation du travail qui répondent de façon concrète à des problématiques bien réelles ».

Le secteur scolaire regroupe 37 syndicats affiliés à la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN), représentant environ 30 000 employés-es de soutien présents dans 31 commissions scolaires francophones et deux commissions scolaires anglophones.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

ACTUALITÉS