Énoncé économique

3 décembre 2018

Manque d’audace

Aucune nouvelle mesure n’a été annoncée aujourd’hui en matière d’accessibilité aux services d’éducation et de santé et de services sociaux – deux de ses priorités.

Alors que le Québec nage littéralement dans les surplus budgétaires, la CSN demeure déçue du peu d’audace assumé par le nouveau gouvernement de François Legault.

« La semaine dernière, le premier ministre parlait de la nécessité de faire preuve d’audace, rappelle Jacques Létourneau, président de la CSN. Aujourd’hui, il mentionne l’importance de trouver le bon équilibre entre le portefeuille des Québécoises et des Québécois et les services auxquels ils s’attendent. Malheureusement, en ne parlant pratiquement que du portefeuille, le premier ministre n’a pas su trouver ce juste équilibre. Aucune nouvelle mesure n’a été annoncée aujourd’hui en matière d’accessibilité aux services d’éducation et de santé et de services sociaux – deux de ses priorités – alors que le ministre des Finances prévoit toujours un surplus de 1,7 milliard de dollars à la fin de l’année financière en cours, et ce, même après les versements au Fonds des générations. »

« François Legault était impatient de se mettre au service des Québécoises et des Québécois, de poursuivre M. Létourneau. L’occasion était belle aujourd’hui d’annoncer un réel changement de cap par rapport au précédent gouvernement, dont les politiques d’austérité ont mis à mal nos services publics. Nous sommes quelque peu déçus du manque d’envergure et d’audace affiché aujourd’hui par le gouvernement. »

Alors que l’emploi québécois vit une période particulièrement difficile, la CSN accueille positivement les mesures annoncées aujourd’hui en matière d’amortissement des investissements effectués par les entreprises. « Le gouvernement doit favoriser les investissements des entreprises afin d’améliorer leur productivité », indique le trésorier de la CSN, Pierre Patry. À la suite des mauvaises nouvelles des dernières semaines, après les pertes d’emploi chez Bombardier, chez Rona et chez Sico, nous nous attendons à des mesures beaucoup plus musclées lors du dépôt du budget au printemps prochain. Tout comme nous nous attendons à des mesures structurantes pour faire face à l’urgence climatique, notamment pour faciliter une transition énergétique juste envers les travailleuses, les travailleurs et les communautés. »

← Précédent Mandat de grève générale illimitée 3 décembre 2018
Suivant → Déclenchement de la grève générale à Merinov 4 décembre 2018
Partager
Région
  • L'ensemble du Québec
Source
Confédération des syndicats nationaux (CSN)
Pour information
François L’Écuyer Directeur des communications de la CSN
Cell. : 514 949-8973

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/enonce-economique-un-manque-daudace-estime-la-csn/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.