Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Entente de principe adoptée à 100 % à l’Accueil Bonneau

Du même SUJET

Un congrès fort engagé au Conseil central du Cœur du Québec–CSN

Un congrès fort engagé au Conseil central du Cœur du Québec–CSN

Le 10e Congrès du Conseil central du Cœur du Québec s’est conclu, ce midi, à l’hôtel Victorin…
Les avocats et avocates de l’aide juridique en grève mardi prochain

Les avocats et avocates de l’aide juridique en grève mardi prochain

Sans nouvelles du Conseil du trésor depuis l’obtention de leurs mandats de grève, les syndicats des…
Les PRDM et le personnel de bureau du CISSS de Lanaudière demandent que leurs plaintes soient enfin entendues

Les PRDM et le personnel de bureau du CISSS de Lanaudière demandent que leurs plaintes soient enfin entendues

Laissé pour compte dans les règlements intervenus au cours des dernières années, le personnel de bureau…
Les syndiqué-es de Bridor en lock-out depuis bientôt un mois

Les syndiqué-es de Bridor en lock-out depuis bientôt un mois

Les 316 travailleuses et travailleurs de Bridor souligneront, le mercredi 25 mai prochain, leur premier mois…
Le Syndicat des employés de l'Abattoir de Berthierville–CSN adopte à 83,5 % un nouveau contrat de travail

Le Syndicat des employés de l'Abattoir de Berthierville–CSN adopte à 83,5 % un nouveau contrat de travail

Le dimanche 15 mai 2022, les travailleuses et travailleurs de l’Abattoir Olymel de Berthierville ont voté…
Les animatrices et animateurs en francisation du Cégep de l’Outaouais choisissent la CSN

Les animatrices et animateurs en francisation du Cégep de l’Outaouais choisissent la CSN

Comme les animatrices et animateurs en francisation du Cégep de Saint-Laurent et du Collège de Bois-de-Boulogne,…

Accueil Bonneau

2021-11-23_accueil_bonneau_FSSS

Entente de principe adoptée à 100 % à l’Accueil Bonneau

Les travailleuses et travailleurs de l’Accueil Bonneau ont adopté à 100 % l’entente de principe de leur négociation. Cette négociation leur a permis d’obtenir plusieurs gains pour reconnaître le travail essentiel du personnel de cet organisme communautaire.

Le syndicat des travailleuses et travailleurs de l’Accueil Bonneau–CSN a fait face à une négociation difficile avec un employeur qui a été reconnu coupable d’entrave syndicale. C’est après des mois de mobilisation et de négociation que les travailleuses et travailleurs sont parvenus à arracher cette entente de principe qui trace la voie à l’amélioration des conditions du personnel des organismes communautaires. Touchés de plein fouet par la pandémie, les travailleuses et travailleurs de l’Accueil Bonneau ont obtenu cette reconnaissance de chaude lutte.

Faits saillants de l’entente de principe

  • 4,8 % d’augmentation salariale en 2021
  • Augmentation du salaire d’entrée des intervenant-es de 19 % d’ici 2024
  • Participation des salarié-es à la planification stratégique
  • Projet-pilote sur un horaire de 4 jours
  • 12 congés personnels, dont 8 monnayables

« C’est grâce à la mobilisation des travailleuses et travailleurs que nous sommes parvenus à obtenir cette excellente entente de principe ! Nous faisons chaque jour un travail essentiel auprès des plus vulnérables de notre société et nous devons être reconnus ! », lance Frédéric Morin, président du syndicat des travailleuses et travailleurs de l’Accueil Bonneau–CSN.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket