Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Ententes de principe en sylviculture

Du même SUJET

Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Les membres du Syndicat des travailleurs de la Scierie de Petit Paris–CSN se sont réunis en…
Un nouveau syndicat découvre la « manière CSN »

Un nouveau syndicat découvre la « manière CSN »

Nouvellement syndiqués à la CSN, les membres de l’Union des travailleuses et travailleurs de Locweld–CSN étaient…
Entente de principe chez Colabor

Entente de principe chez Colabor

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Colabor–CSN de Boucherville devront se prononcer demain…
Les employé-es de la CDPDJ en grève pour une troisième journée

Les employé-es de la CDPDJ en grève pour une troisième journée

Les employé-es de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse…
Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Salaire d’entrée à plus 18 $ chez IKEA !

Salaire d’entrée à plus 18 $ chez IKEA !

Les quelque 500 salarié-es d’IKEA de Montréal ont une nouvelle convention collective. Réunis en assemblée générale…

Négociations

Fir tree nursery, young spruce growing

Ententes de principe en sylviculture

Des ententes de principe sont intervenues au cours des derniers jours pour quatre unités syndicales du Syndicat national de la sylviculture (SNS–CSN). Il s’agit de la SER des Monts, de la SER de la Vallée, de la SER de la Neigette et du Groupement forestier Kamouraska. Les sylviculteurs de ces quatre entreprises se réuniront en assemblée générale au cours des prochains jours afin de se prononcer sur ces ententes. Les détails des ententes ne seront pas rendus publics avant la tenue de ces consultations.

 Par ailleurs, les négociations se poursuivent pour :

  • Groupement forestier du Témiscouata;
  • Les entreprises agricoles et forestières de Percé;
  • Groupement Forestier Coopératif de la Péninsule.

Rappelons que les membres du SNS–CSN ont récemment voté en faveur du recours à la grève si nécessaire.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket