Un modèle qui fonctionne !

La FC soutient des travailleurs de Saint-Hubert dans la création d’une coopérative

31 mars 2017

Photo : Cédric Martin
La CSN a pris part à l’organisation de nombreuses coopératives dans divers secteurs au fil des ans et a ainsi développé une expertises précieuse dans ce type de relance.
Partager
Source
Fédération du commerce (FC–CSN)
Pour information
Jean-Pierre Larche
514 605-0757

La Fédération du commerce (FC–CSN) encourage les travailleuses et les travailleurs du Saint-Hubert de la rue Saint-Denis à poursuivre leurs démarches vers la création d’une coopérative leur permettant de racheter leur restaurant et de consolider leurs emplois.

« Chez nous, la formule de la coopérative nous permet d’avoir une meilleure emprise sur l’organisation et l’environnement de travail, explique la trésorière du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de la coopérative Premier défi, Svetlina Renaud-Lesage. » Il y a près de 25 ans, les salarié-es d’un restaurant Saint-Hubert de Laval ont fondé cette coopérative afin de relancer leur établissement. « Par exemple, nous avons récemment changé de direction générale, nous avons été partie à cette décision, à la satisfaction de tous les employé-es. Être coopérants, cela fait en sorte que nous sommes tous très conscients de la nécessité d’éviter les gaspillages, d’éliminer les pertes. Car, quand le restaurant réalise des profits, nous recevons des ristournes qui s’ajoutent à nos revenus habituels. »

« La formule coopérative peut donner de très bons résultats dans l’univers de la restauration, explique le vice-président de la FC–CSN, David Bergeron-Cyr. Plusieurs autres histoires à succès existent à l’image de celle de la coopérative Premier défi à Laval, qui a repris le restaurant Saint-Hubert du boulevard des Laurentides, à Laval. Nous pensons que les salarié-es ont tout à gagner avec une telle formule, dans de très nombreuses situations. »

La CSN a contribué à la mise sur pied de cette coopérative en 1993 alors que le Groupe Saint-Hubert souhaitait se départir de ce restaurant. En quelques années, grâce au travail des coopérants, le restaurant a su se hisser parmi les premiers rangs du classement du réseau du Groupe Saint-Hubert. Quelque 90 personnes y travaillent encore aujourd’hui.

La CSN a pris part à l’organisation de nombreuses coopératives dans divers secteurs au fil des ans et a ainsi développé une expertises précieuse dans ce type de relance. Les syndicats CSN comptent sur des outils collectifs tels que le soutien de spécialistes de la firme MCE Conseils.

La Fédération du commerce (FC–CSN) représente les salarié-es de quatre restaurants Saint-Hubert au Québec, notamment ceux de la coopérative Premier défi, à Laval.

← Précédent Participons aux activités du 1er mai 2017 31 mars 2017
Suivant → Manifestation contre les agences de placement 31 mars 2017

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/la-fc-soutient-des-travailleurs-de-saint-hubert-dans-la-creation-dune-cooperative/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.