Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Le gouvernement doit réellement s’attaquer au racisme systémique au Québec

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
Solidarité avec nos membres dans les magasins de la SAQ

Solidarité avec nos membres dans les magasins de la SAQ

Avec la période des Fêtes qui approche, plusieurs d’entre nous s’apprêtent à faire le plein de…
Mandat de grève générale illimitée à la Villa d'Alma

Mandat de grève générale illimitée à la Villa d'Alma

Le 24 octobre dernier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Centres d’hébergement privés…
Le Syndicat des chauffeurs de la Rive-Sud en grève contre la précarité

Le Syndicat des chauffeurs de la Rive-Sud en grève contre la précarité

Les membres du Syndicat des chauffeurs de la Rive-Sud (CSN) ont dressé des piquets de grève dès…
Situation hors de contrôle à la DPJ du Nunavik : de graves conséquences sur les enfants

Situation hors de contrôle à la DPJ du Nunavik : de graves conséquences sur les enfants

Le manque de familles d’accueil et de places en service de garde dans les différents villages…
Entente de principe au chantier Davie

Entente de principe au chantier Davie

Le Syndicat des employés de bureau du chantier naval de Lévis (CSN) est heureux d’annoncer qu’une…

Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination

2017-12-05_discrimination_CSN

Le gouvernement doit réellement s’attaquer au racisme systémique au Québec

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) a souligné la nécessité de reconnaître l’existence du racisme systémique au Québec lors de son passage au Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination. Bien que ce racisme puisse souvent se manifester de manière inconsciente, le refus du gouvernement de tenir une consultation indépendante sur ces enjeux limite d’emblée l’ampleur et la portée de ce qui se dégagera lors du forum. Rappelons que la CSN s’est jointe en août 2016 aux organisations réclamant la tenue d’une commission d’enquête sur le racisme systémique.

En limitant les débats du forum aux questions de l’emploi, de la formation et de la francisation, le gouvernement de Philippe Couillard évacue trop de sujets d’importance de la discussion. « Trop de sphères de la société sont absentes de la réflexion du forum », dénonce Véronique De Sève, vice-présidente de la CSN et responsable politique des questions des relations interculturelles. « L’analyse de la discrimination systémique doit inclure des questions sur notre système d’éducation, notre réseau de la santé et des services sociaux, le logement, la sécurité publique et la culture. La vision utilitaire de l’immigration proposée par le gouvernement est fort réductrice. Les Québécoises et les Québécois issus de l’immigration méritent davantage que d’être perçus comme de la main-d’œuvre existant uniquement pour satisfaire les besoins des employeurs. »

Regarder le Forum en direct

Des pistes de solutions

Parmi les solutions proposées par la CSN lors du forum, notons la révision profonde de la reconnaissance des compétences des nouveaux arrivants, des procédures de recrutement et d’embauche inclusives, l’élimination de pratiques de ressources humaines non adaptées à la diversité culturelle et une bonification des mesures de francisation pour les personnes issues de l’immigration.

« En tant que société d’accueil, nous avons l’obligation de contrer les obstacles systémiques que rencontrent les personnes immigrantes et les personnes racisées. Nous devons tout mettre en œuvre pour enrayer ce phénomène », conclut Véronique De Sève. 

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket