25e Congrès du Conseil central du Bas-Saint-Laurent–CSN

Les délégué-es, les élu-es et les salarié-es du mouvement présents au 25e congrès du CCBSL. - Photo : Jocelyn Landry.
13 mai 2019

Le syndicalisme À notre façon

Nous sommes très heureux du dénouement de ce 25e Congrès qui, plus que jamais, a réaffirmé la force de notre engagement et de notre mouvement

Vendredi dernier, le Conseil central du Bas-Saint-Laurent–CSN (CCBSL) a clôturé son 25e Congrès, qui s’est déroulé du 7 au 10 mai, à Rivière-du-Loup, à l’Auberge de la Pointe. Sur le thème À notre façon, les délégué-es des syndicats affiliés au CCBSL se sont rencontrés afin de partager, de débattre, de proposer puis d’adopter un plan de travail entièrement élaboré durant le congrès.

« Pour le mouvement syndical de la CSN au Bas-Saint-Laurent, notre 25e Congrès fut sans contredit un succès. Lors de la préparation, nous avons fait un pari audacieux, celui de bâtir, dans le cadre de cette instance, un plan de travail ensemble pour les trois années à venir. Nous avons donc eu la chance de partager ces quatre jours avec 80 délégué-es de syndicats de notre région. La richesse de nos échanges et de nos débats nous a permis de nous entendre sur un plan de travail commun qui nourrira nos actions et nos projets des trois prochaines années. Encore une fois, ce congrès fut l’occasion de constater concrètement que les délégué-es des syndicats affiliés à la CSN savent proposer une multitude de moyens innovants empreints de solidarité et d’entraide », de souligner Nancy Legendre, présidente réélue du CCBSL–CSN.

Trois membres sur quatre du comité exécutif ont été réélus — Nancy Legendre à la présidence, Pauline Bélanger au poste de secrétaire-trésorière ainsi que Daniel Lamoureux à la vice-présidence au secteur privé —, et Dany Héon a été nouvellement élu à la vice-présidence pour le secteur public, à la suite du départ à la retraite de Ginette Pelletier qui fut élue au conseil central de 2008 à 2019.

« En tout, les délégué-es nous ont donc confié 23 mandats qui guideront directement notre travail, nos actions et nos interventions en lien avec les appuis aux conflits, la vie syndicale, la vie régionale, les campagnes que nous menons ainsi que la syndicalisation. Ces mandats reflètent leurs idées, leurs préoccupations et les moyens qu’elles et ils veulent que nous prenions afin de les soutenir toujours plus efficacement dans tous les aspects de leur travail et de leur militance. Nous sommes donc très heureux du dénouement de ce 25e Congrès qui, plus que jamais, a réaffirmé la force de notre engagement et de notre mouvement », de conclure madame Legendre.

Le Conseil central du Bas-Saint-Laurent compte près de 110 syndicats affiliés représentant plus de 10 000 membres dans les secteurs public et privé, de La Pocatière jusqu’à Les Méchins.

← Précédent L’acharnement patronal doit impérativement cesser    13 mai 2019
Suivant → Une vie syndicale forte 14 mai 2019
Partager
Région
  • Bas-Saint-Laurent
Source
Confédération des syndicats nationaux (CSN), Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CCBSL–CSN)
Pour information
Martin Petit
Service des communications de la CSN
Téléphone : 514 894-1326 martin.petit@csn.qc.ca

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/le-syndicalisme-a-notre-facon/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.