Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les syndicats déposent une pétition pour dénoncer les compressions budgétaires et réclamer la démission du président du C.A.

Du 31 juillet au 23 septembre 2022, les syndicats du secteur public de la CSN tiennent leurs assemblées générales sur les demandes de table centrale et de table sectorielle. Les 170 000 membres CSN de ce secteur sont invités à voter dans ces assemblées. Voir les détails.

Du même SUJET

Le plus important syndicat du milieu de la santé annonce ses revendications

Le plus important syndicat du milieu de la santé annonce ses revendications

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Santé et services sociaux : De nouvelles plaintes contre un gouvernement récidiviste

Santé et services sociaux : De nouvelles plaintes contre un gouvernement récidiviste

Les organisations syndicales représentant le personnel du réseau de la santé et des services sociaux se…
Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

En décidant unilatéralement, en janvier dernier, d’octroyer une prime de 6,6 % aux éducatrices retraitées qui désireraient…
« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

Bien qu’elles accueillent favorablement l’annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de…
Les sages-femmes concluent une entente de principe

Les sages-femmes concluent une entente de principe

Tard dans la nuit de vendredi dernier, le Regroupement Les Sages-femmes du Québec (RSFQ) a conclu…
Les sages-femmes réclament l’équité avant les vacances de la construction

Les sages-femmes réclament l’équité avant les vacances de la construction

Les négociations entre Québec et le Regroupement Les Sages-Femmes du Québec entrent aujourd’hui, mercredi, dans une…

Séance du conseil d'administration du CSSS des Îles-de-la-Madeleine

Les syndicats déposent une pétition pour dénoncer les compressions budgétaires et réclamer la démission du président du C.A.

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) dénonce depuis plusieurs mois les compressions budgétaires au CSSS des Îles-de-la-Madeleine et les impacts qu’elles entraînent sur les travailleuses et travailleurs et sur les services. Les syndicats FSSS profiteront de la tenue de la séance du conseil d’administration du CSSS pour déposer une pétition de plus 2000 signatures dénonçant ces compressions et réclamant la démission du président du C.A.

La FSSS poursuit ses interventions pour dénoncer les compressions au CSSS des Îles. Le personnel qui travaille à l’unité multiclientèle déposera notamment une lettre adressée aux membres du C.A pour leur expliquer leurs préoccupations quant à la réorganisation du travail. Ces travailleuses et travailleurs sont à bout de souffle et ne peuvent continuer de vivre dans l’insécurité et l’instabilité quant aux changements que souhaite faire la direction. De plus, les syndicats sont toujours en attente des résultats du sondage portant sur le climat de travail réalisé par l’employeur. Les syndicats de la FSSS profiteront de la tenue de la séance du C.A. pour déposer une pétition contenant plus de 2 000 signatures. Cette pétition dénonce les compressions budgétaires et réclame la démission du président du C.A. du CSSS.

Le vice-président régional de la FSSS–CSN, Guy Grenier, interpelle les membres du C.A et du comité de direction afin qu’ils se prononcent publiquement sur les compressions budgétaires. « Pourquoi est-ce que ce sont toujours les syndicats qui ont la tâche de défendre les services publics et le financement adéquat du réseau de la santé et des services sociaux? Les membres du C.A ont pourtant une responsabilité à l’égard du bien-être de la population et devraient se faire entendre auprès des autorités compétentes. Les réponses fournies par le comité de direction suite aux débats entourant le plan de redressement budgétaire sont toujours les mêmes : ce sont des coupures exigées par l’Agence et on doit s’y conformer. Il est grand temps que le comité de direction et le C.A se prononcent publiquement contre la baisse du financement imposée par le ministère de la Santé et des Services sociaux. »

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) compte plus de 125 000 membres dans les secteurs privé et public. La FSSS–CSN est la plus grande organisation syndicale du secteur de la santé et des services sociaux.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket