Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les employé-es de l’hébergement de l’Armée du salut souhaitent que la mission soit maintenue

Du même SUJET

Usage de scabs et fermeture de l’hôtel Double Tree : les syndiqué-es dénoncent les tactiques de l’employeur

Usage de scabs et fermeture de l’hôtel Double Tree : les syndiqué-es dénoncent les tactiques de l’employeur

Les employé-es de l’hôtel Double Tree de Montréal, situé au Complexe Desjardins, ont manifesté leur mécontentement…
Industries Câbles d’acier de Pointe-Claire : fin d’une longue histoire

Industries Câbles d’acier de Pointe-Claire : fin d’une longue histoire

C’est la fin d’une longue histoire. Après plus de 125 ans d’existence dans la région de…
La CSN en faveur de la régularisation des personnes migrantes précaires : appel à l’action

La CSN en faveur de la régularisation des personnes migrantes précaires : appel à l’action

La CSN invite tout le monde à appuyer la campagne Essentiel.le.s d’Amnistie internationale Canada francophone en…
Quand le compétiteur lorgne tes contrats…

Quand le compétiteur lorgne tes contrats…

Depuis plusieurs mois, nous sommes dans une pandémie mondiale qui amène plusieurs restrictions. Comme la majorité…
Industries Câbles d’acier Pointe-Claire : 145 travailleurs sacrifiés

Industries Câbles d’acier Pointe-Claire : 145 travailleurs sacrifiés

Depuis le mois de janvier, les travailleurs d’Industries Câbles d’acier à Pointe-Claire vivent dans une grande…
Bridon-Bekaert Ropes Group demeure inflexible malgré les offres de Québec

Bridon-Bekaert Ropes Group demeure inflexible malgré les offres de Québec

Le 5 janvier dernier, l’entreprise Bridon-Bekaert Ropes Group (BBRG), propriétaire d’Industries Câbles d’acier à Pointe-Claire, annonçait…

Fermeture

2020-02_armee-du-salut-qc_CSN

Les employé-es de l’hébergement de l’Armée du salut souhaitent que la mission soit maintenue

Les travailleuses et travailleurs des ressources d’hébergement touchés par l’annonce de fermeture de l’Armée du salut souhaitent que tout soit fait pour que la mission soit maintenue. Les besoins en itinérance sont importants à Québec et des solutions doivent être trouvées avec l’ensemble des partenaires pour que les ressources demeurent ouvertes.

L’Armée du salut annonçait récemment la fermeture de deux ressources d’hébergement pour les personnes en situation d’itinérance. Ce sont 80 lits destinés aux hommes et aux femmes en difficulté ou à risque d’itinérance qui risquent de disparaître suite à cette annonce. L’Armée du salut explique la raison de sa décision par des raisons financières.

La trentaine d’employé-es touchés par cette annonce se sont rencontrés en assemblée générale au début de la semaine. Ils encaissent le choc de cette décision. La première préoccupation des travailleuses et travailleurs est de trouver une solution pour continuer de répondre aux besoins en itinérance à Québec.

« Nous ne pouvons nous passer de ces ressources à Québec. Les besoins sont là. Nous appelons l’ensemble des partenaires à s’asseoir pour trouver une solution. Pour le personnel et le syndicat, tout doit être fait pour que les ressources demeurent ouvertes », explique Lucie Langlois, vice-présidente régionale de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSSCSN).

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket