Sondage de la FSSS–CSN

13 février 2019

Ce que veut le personnel du réseau de la santé et des services sociaux, c’est servir la population

Un sondage mené par la FSSS–CSN illustre que malgré une surcharge de travail constante, le personnel du réseau de la santé et des services sociaux ne demande qu’à améliorer les services à la population.

Un sondage mené par la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) illustre que malgré une surcharge de travail constante, le personnel du réseau de la santé et des services sociaux ne demande qu’à améliorer les services à la population.

La FSSS–CSN a demandé au personnel du réseau quelle serait leur priorité si leur employeur leur donnait plus de temps. C’est 60 % des répondantes et répondants qui consacreraient ce temps à améliorer les services à la population. 43 % de ceux-ci profiteraient de ce temps pour donner des services plus humains aux usagères et usagers actuels alors que 17 % donneraient des services à des usagers qui n’en reçoivent pas actuellement.

En pleine crise de surcharge et d’épuisement, 25 % des répondantes et répondants en profiteraient plutôt pour prendre leurs pauses et leur heure de dîner et souffler un peu. 15 % utiliseraient ce temps pour remplir les nombreuses tâches administratives qui augmentent depuis la réforme Barrette, ce qui témoigne des dérives bureaucratiques de notre réseau. C’est 3216 personnes qui ont répondu au sondage de la FSSS–CSN entre le 28 janvier et le 7 février 2019.

« Ça fait des mois que le personnel du réseau tombe au combat. Et pourtant, quand on lui demande ce qu’il veut faire, la majorité souhaite donner de meilleurs services. Ça montre bien que ce qui sape le moral des troupes, c’est la déshumanisation des soins après des années d’austérité. Malgré la crise, le personnel pense d’abord aux autres. La population reconnaît leur contribution. Il est temps que le gouvernement en fasse de même! », explique Jeff Begley, président de la FSSS–CSN.

← Précédent Équité salariale : des ajustements incomplets 12 février 2019
Suivant → Pour la FSSS–CSN, il faut un déblocage de la négociation 13 février 2019
Partager
Région
  • L'ensemble du Québec
Source
Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)
Pour information
Hubert Forcier
514 209-3311

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/malgre-la-crise-un-sondage-de-la-fsss-csn-demontre-que-ce-que-veut-le-personnel-du-reseau-cest-servir-la-population/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.