Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Mandat de grève adopté à 100 % pour les employé-es de Keolis

Du même SUJET

Les employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges font la grève

Les employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges font la grève

Le Syndicat des employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges–CSN a exercé son droit de grève ce…
Le syndicat dénonce l’usage illégal de scabs

Le syndicat dénonce l’usage illégal de scabs

Le Syndicat des employé-es de la Cie Montour–CSN, en grève depuis le 16 juin dernier, a déposé…
Une assemblée pour mettre fin au conflit de travail chez Viandes du Breton

Une assemblée pour mettre fin au conflit de travail chez Viandes du Breton

« C’est un signe fort que les syndiqué-es veulent envoyer à la partie patronale. Nous sommes prêts…
Grève générale illimitée chez Colabor

Grève générale illimitée chez Colabor

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Colabor (CSN) de Boucherville ont voté à…
Les employé-es de la CDPDJ en grève pour une troisième journée

Les employé-es de la CDPDJ en grève pour une troisième journée

Les employé-es de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…

Négociation en vue du renouvellement de la convention collective

Handles on ceiling for standing passenger inside a bus

Mandat de grève adopté à 100 % pour les employé-es de Keolis

Réunis en assemblée générale le 25 septembre dernier, les membres du Syndicat des employé-es de Lanau Bus (CSN) ont unanimement donné à leur comité de négociation un mandat de grève générale illimitée à être déclenchée au moment jugé opportun. La centaine de conductrices et conducteurs d’autobus qui assurent le transport intermunicipal dans Lanaudière ainsi que le lien avec Montréal, sont sans convention collective depuis le 31 décembre 2014. Après 23 rencontres de négociation, dont 4 en présence d’une conciliatrice du ministère du Travail, les parties n’ont toujours pas réussi à conclure une entente.

« Les travailleuses et les travailleurs de Lanau Bus, division de Keolis, qui dessert le RTCR (Réseau de transport collectif régional de la MRC de l’Assomption) n’ont eu d’autres choix que de se munir d’un mandat de grève afin de manifester clairement leur mécontentement face à la lenteur des négociations », déclare Yvon Bérubé, président du Syndicat des employé-es de Lanau Bus (CSN). Le syndicat est confiant que ce vote de grève permettra d’accélérer le processus de négociation. « Il serait souhaitable que l’employeur pose un geste significatif, qu’il démontre de la considération à ses employé-es et qu’il évite la grève. La balle est maintenant dans son camp! » prévient Nathalie Arguin, secrétaire générale de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN).

Le syndicat affilié à la FEESP espère en venir à une entente satisfaisante pour les deux parties au cours des prochains jours et voit d’un bon œil le fait que plusieurs des clauses normatives aient été réglées avant l’automne. Parmi les points toujours en litige, on retrouve les augmentations salariales, le régime de retraite, les assurances, les horaires de travail ainsi que les congés de maladie. « L’assemblée nous a lancé un message clair, c’est pourquoi le syndicat entend poursuivre la gradation des moyens de pression au cours des prochains jours. Celle-ci culminera avec l’exercice de la grève s’il n’y a pas de progrès significatifs à la table de négociation » a conclu madame Francine Ranger, présidente du Conseil central de Lanaudière-CSN.

À propos de la CSN
Fondée en 1947, la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN) compte plus de 425 syndicats affiliés représentant environ 60 000 membres œuvrant dans le domaine des services publics et parapublics. Dans le secteur municipal, la FEESP défend près de 6 300 membres. Dans la région, le Conseil central de Lanaudière rassemble près de 14 000 syndiqué-es issus des secteurs public et privé. Pour sa part, le Syndicat des employé-es de Lanau Bus (FEESP–CSN) représente plus de 100 membres travaillant pour l’entreprise Keolis Canada et effectuant le transport intermunicipal au sein du RTCR (Réseau de transport collectif régional de la MRC de l’Assomption).

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket