Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Nouvelle convention collective chez Mitchel Lincoln

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…
Entente de principe chez Autobus Chambly

Entente de principe chez Autobus Chambly

À la suite d’une ultime séance de médiation tenue ce lundi 28 novembre, une entente de…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…
IMG_7209

Nouvelle convention collective chez Mitchel Lincoln

Les trois semaines de lock-out décrétées chez Mitchel Lincoln ne seront pas venues à bout de la solidarité de la centaine d’employé-es travaillant à l’usine de carton ondulé du boulevard Cavendish, à Montréal. Réunis en assemblée générale aujourd’hui, ceux-ci ont adopté à 79 % l’entente de principe intervenue hier entre leur comité de négociation et la direction de l’entreprise.

Déterminés à réduire l’écart salarial qui subsiste par rapport aux salarié-es des autres usines québécoises du groupe Atlantic Packaging, les travailleuses et les travailleurs pourront toucher des augmentations salariales de 12 % en 2022, de 4,25 % l’an prochain et de 3 % en 2024. Une clause de protection du pouvoir d’achat a également été introduite afin de compenser une éventuelle hausse trop forte de l’index des prix à la consommation.

En plus de nombreux gains sur le plan normatif, les employé-es de l’usine Mitchel Lincoln pourront également bénéficier d’une majoration de diverses primes et d’une hausse de la contribution de l’employeur à leur régime de retraite.

« Notre objectif était de rattraper les salaires offerts dans les autres usines Mitchel Lincoln », a rappelé le président du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Mitchel Lincoln–CSN, Ahmed Kasri. « Malgré un dur conflit de travail, nos membres sont restés solidaires et se sont battus jusqu’au bout. Notre nouvelle convention collective nous permettra de combler une bonne partie de notre retard salarial et nous avons bon espoir de pouvoir terminer le boulot au cours des prochaines négociations. »

L’usine Mitchel Lincoln, qui fabrique du carton ondulé destiné aux produits d’emballage, embauche un peu plus d’une centaine de travailleuses et de travailleurs, principalement des employé-es de production et des électromécaniciens. La direction de l’usine y avait décrété un lock-out le 26 septembre dernier.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de Mitchel Lincoln est affilié à la Fédération de l’industrie manufacturière, au Conseil central du Montréal métropolitain et à la Confédération des syndicats nationaux. Fondée en 1921, la CSN regroupe 325 000 travailleuses et travailleurs des secteurs public et parapublic, et ce, dans l’ensemble des régions du Québec.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket