Nouvelle convention collective pour les travailleurs de Kitomer 

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Quand la pénurie de personnel plombe les services publics

Quand la pénurie de personnel plombe les services publics

À la suite du dépôt du rapport annuel 2022-2023 du Protecteur du citoyen, les porte-parole du Front…
L’opinion publique est clairement du côté des travailleuses et des travailleurs, selon un sondage SOM

L’opinion publique est clairement du côté des travailleuses et des travailleurs, selon un sondage SOM

Le Front commun dévoile les résultats d’un sondage SOM sur la perception des Québécoises et des…
La CSN dénonce un autre pitoyable échec

La CSN dénonce un autre pitoyable échec

Une série de mauvaises décisions d’affaires d’Olymel cause une nouvelle fermeture, celle de l’usine de découpe…
Les membres du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière  à Joliette (FNEEQ–CSN) rejettent les offres du gouvernement

Les membres du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette (FNEEQ–CSN) rejettent les offres du gouvernement

Réunis pour une activité conjointe de visibilité au Cégep de Joliette, les enseignantes et enseignants ainsi…
La grève générale illimitée dans la mire du Front commun

La grève générale illimitée dans la mire du Front commun

Face à la fermeture du gouvernement du Québec après bientôt un an de négociations, l’ensemble des…
Équité salariale : importante manifestation devant le Conseil du trésor

Équité salariale : importante manifestation devant le Conseil du trésor

Excédés d’être victimes de discrimination salariale depuis plus de 12 ans, des centaines d’employé-es de bureau…

Gaspésie

Nouvelle convention collective pour les travailleurs de Kitomer 

Les membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses de Kitomer–CSN renouvellent leur convention collective. 

Réunis en assemblée générale extraordinaire le 24 mai dernier, les salaries du Syndicat des travailleurs et travailleuses de Kitomer (CSN) ont entériné à l’unanimité l’entente de principe intervenue entre le Syndicat et leur employeur, Marinard Biotech Inc. Les partis ont ensuite signé la nouvelle entente de travail pour une durée de quatre ans. Rappelons que la convention collective était arrivée à échéance le 28 février 2022. 

Notons les principaux gains obtenus par le syndicat : 

  • Ajustement de 2 $/heure rétroactive sur les salaires de 2022 ;
  • Augmentation salariale de 4 % en 2023
  • Augmentation salariale de 3,5 % en 2024
  • Augmentation salariale de 3,5 % en 2025

« Nous sommes satisfaits de la négociation visant le renouvellement de notre convention collective. Nos membres nous avaient donné le mandat de diminuer l’impact de la hausse vertigineuse du coût de la vie des dernières années sur leur portefeuille. L’ajustement salarial est une reconnaissance de l’employeur de l’importance de consolider la main-d’oeuvre et d’attirer de futurs salarié-es dans un milieu ultra-compétitif. Mission accomplie ! », explique Carl Reeves, président du Syndicat des travailleurs et travailleuses de Kitomer–CSN.  

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket