Services de garde d’urgence pour le personnel du transport

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Vote de grève générale illimitée à l’unanimité chez Autobus Yves Séguin

Vote de grève générale illimitée à l’unanimité chez Autobus Yves Séguin

Le Syndicat du transport scolaire Autobus Yves Séguin & Fils–CSN a adopté un mandat de grève…
Grève des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud

Grève des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud

Les membres du Syndicat des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud­­­ (CSN) vont déclencher une grève de…
Vote de grève générale illimitée chez Autobus RM

Vote de grève générale illimitée chez Autobus RM

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des autobus R.M.–CSN a adopté un mandat de grève générale…
Des employé-es d’Amazon dénoncent les représailles et les pratiques antisyndicales de la multinationale

Des employé-es d’Amazon dénoncent les représailles et les pratiques antisyndicales de la multinationale

Harcèlement, mesures disciplinaires injustifiées, montants d’argent offerts en échange du retrait des plaintes déposées à la…
Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Le Syndicat des employé-es de transport Autobus B.R. –CSN et le Syndicat des employé-es du transport…
Le rôle des syndicats plus important que jamais !

Le rôle des syndicats plus important que jamais !

C’est ce matin que la présidente de la CSN, Caroline Senneville, faisait connaître aux médias quelques…

Un besoin essentiel

2020-03-20_covid19-transport_CSN

Services de garde d’urgence pour le personnel du transport

La Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN) déplore que les chauffeurs d’autobus, le personnel d’entretien et les employé-es du transport par canalisation n’aient pas accès aux services de garde d’urgence alors que d’autres travailleuses et travailleurs essentiels y ont droit. Malgré les modifications à la liste des emplois admissibles, ces corps de métier n’en font toujours pas partie.

« Tous ces métiers répondent à un besoin crucial : celui du transport. Puisqu’ils sont requis au travail, il est impératif qu’ils aient accès à ces services de garde », s’est exclamé Joe Martorello, président du secteur transport.

« En temps de pandémie comme celui que nous vivons actuellement, les services considérés comme essentiels ne sont pas les mêmes qu’en temps normal. Si l’on ne pose pas des gestes concrets dès maintenant, un problème de main-d’œuvre pourrait se présenter prochainement », a ajouté Jean-Pierre Bourgault, vice-président trésorier de la FEESP–CSN.

À propos

La FEESP–CSN représente notamment les syndicats des chauffeurs et du personnel d’entretien de plusieurs villes et municipalités du Québec, de compagnies privées ainsi que des syndicats de transport par canalisation. Elle compte plus de 425 syndicats qui représentent environ 60 000 membres œuvrant dans le domaine des services publics et parapublics.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket