Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Un lock-out injustifié de la part de Jean Coutu

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…
Entente de principe chez Autobus Chambly

Entente de principe chez Autobus Chambly

À la suite d’une ultime séance de médiation tenue ce lundi 28 novembre, une entente de…
Villa d'Alma - En route vers la grève!

Villa d'Alma - En route vers la grève!

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Centres d’hébergement privés de la région Saguenay–Lac-Saint-Jean…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…

Conflit de travail

jc4

Un lock-out injustifié de la part de Jean Coutu

Le Syndicat des travailleurs et travailleuses de l’entrepôt Pharmacie Jean Coutu (CSN) ne comprend pas la décision patronale de décréter un lock-out, alors que l’employeur venait tout juste d’accepter de négocier ce dimanche devant le conciliateur.

« Ce lock-out d’une durée indéterminée est un coup de force inutile de Jean Coutu qui risque de créer des problèmes d’approvisionnement en médicaments dans ses pharmacies. Notre grève de 24 h seulement était raisonnable et ne risquait pas de créer de rupture de stock. Si l’employeur respecte le Code du travail, il devra fonctionner à effectif réduit avec des cadres déjà embauchés », affirme la présidente du syndicat, Audrey Benoît.

Bien que l’employeur ait accepté certaines demandes moins importantes du syndicat à la table de négociation, il reste des enjeux majeurs qui ne sont pas réglés comme le respect de l’ancienneté en tout temps dans l’affectation des tâches et l’encadrement de la sous-traitance. De plus, la question salariale n’a pas encore été abordée.

« Nous sommes prêts à négocier dès que possible, même avant dimanche, pour éviter de créer des difficultés d’approvisionnement. Celles-ci ne manqueront pas de survenir avec une équipe réduite constituée de cadres qui ne sont pas habitués à faire ce travail sur une base régulière », ajoute la présidente.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket