Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Vaccination de tous les travailleurs et travailleuses actifs

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Lancement de la négociation en santé et services sociaux : des solutions pour épauler le personnel

Lancement de la négociation en santé et services sociaux : des solutions pour épauler le personnel

Les délégué-es de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) ont rendu visite…
Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Alors qu’une nouvelle ronde de négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public s’amorce,…
« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

Bien qu’elles accueillent favorablement l’annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de…
Une autre occasion ratée par le ministre Roberge

Une autre occasion ratée par le ministre Roberge

À quand une vraie reconnaissance pour toutes celles qui participent au développement de nos enfants en…
Santé et services sociaux : il est inadmissible de perdre son revenu en raison de la COVID-19

Santé et services sociaux : il est inadmissible de perdre son revenu en raison de la COVID-19

Les organisations syndicales du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) dénoncent vigoureusement la…
Les répondantes et répondants médicaux et employé-e-s de bureau d’Urgences-santé votent la grève

Les répondantes et répondants médicaux et employé-e-s de bureau d’Urgences-santé votent la grève

Sur la centaine de répondantes et répondants médicaux d’Urgences-santé, pas moins de 21 ont quitté leur…

Santé et sécurité au travail

2021-05_vaccins_CSN

Vaccination de tous les travailleurs et travailleuses actifs

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) et la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) réclament que le gouvernement du Québec assure à tous les travailleurs et les travailleuses le droit de s’absenter du travail pour se faire vacciner à la première occasion, sans perte de rémunération ni d’autres avantages, et ce, tant que cela sera nécessaire pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

« Pour nous, la vaccination de masse est un élément clé pour passer à travers la pandémie causée par la Covid-19. Il est impératif d’accélérer les efforts de vaccination actuels afin de protéger les travailleuses et travailleurs ainsi que les citoyennes et citoyens du Québec », explique Daniel Boyer, président de la FTQ.

« Considérant que tous les employeurs n’offrent pas la vaccination sur les lieux de travail ou n’accordent pas aux travailleurs et aux travailleuses un congé rémunéré pour aller se faire vacciner à la première plage horaire disponible, nous demandons au gouvernement du Québec d’assurer à tous les travailleurs et travailleuses le droit de s’absenter du travail pour se faire vacciner, sans perte de rémunération », réaffirme Caroline Senneville, vice-présidente de la CSN.

En fait, le gouvernement doit s’assurer que les conditions soient facilitantes et que l’on modifie les lois pour y arriver, si nécessaire.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket