Voici : taxonomy-csnqc_syndicat.php

Vote de grève à 95 % chez Acier Leroux

Réunis en assemblée générale ce matin, les membres du Syndicat des travailleurs d’Acier Leroux-Québec (CSN) ont rejeté les dernières offres de l’employeur. Un vote de grève à être exercé au moment jugé opportun, adopté à 95 %, a été tenu dans la foulée.

« Notre objectif n’est pas d’aller en grève, mais l’employeur doit comprendre que, dans le contexte actuel, les travailleurs s’attendaient à plus et mieux. La recette pour éviter un conflit de travail est simple : il doit bonifier ses offres salariales », a déclaré Serge Beaulieu, président du syndicat. Le comité de négociation du syndicat annonce qu’il est disponible en tout temps pour négocier.

« Les employeurs doivent comprendre que le contexte de pénurie de maind’œuvre et la bonne santé économique de la région ont changé la donne pour les travailleuses et les travailleurs », a déclaré Ann Gingras, présidente du Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches (CSN), « c’est normal que les gens veulent améliorer leur sort et obtenir de meilleures augmentations de salaires ».

« Le conseil central est derrière le syndicat et nous allons soutenir les travailleuses et les travailleurs dans leurs démarches pour obtenir satisfaction »  a conclu Ann Gingras.

 « Le conseil central est derrière le syndicat et nous allons soutenir les travailleuses et les travailleurs dans leurs démarches pour obtenir satisfaction »  a conclu Ann Gingras.

Règlement chez Acier Leroux à Chicoutimi

Réunis en assemblée générale cet après-midi, les membres du Syndicat des salariés d’Acier Leroux – CSN ont accepté, dans une proportion de 92 %, l’entente de principe recommandée par leur exécutif.

Ce syndicat CSN était sans contrat de travail depuis février dernier. En plus de voir améliorer les clauses de libérations syndicales, les horaires de travail, le mécanisme de prise de vacances et de congés, les octrois de poste, la clause de santé sécurité, la procédure de grief, ces travailleurs verront un meilleur fonctionnement de prise et d’octroi des heures supplémentaires. Leur régime d’assurance est également bonifié. Ce sont des augmentations salariales de 17 % sur 5 ans que les salariés ont obtenus. Leur nouvelle convention se terminera en février 2018.

Le Syndicat des salariés d’Acier Leroux – CSN fait partie de la Fédération de l’industrie manufacturière de la CSN (FIM-CSN) qui compte en son sein plus de 30 000 membres réunis en 320 syndicats, partout au Québec.