Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Des ASSS rencontrent le ministre Barrette

Du même SUJET

Une autre occasion ratée par le ministre Roberge

Une autre occasion ratée par le ministre Roberge

À quand une vraie reconnaissance pour toutes celles qui participent au développement de nos enfants en…
Les répondantes et répondants médicaux et employé-e-s de bureau d’Urgences-santé votent la grève

Les répondantes et répondants médicaux et employé-e-s de bureau d’Urgences-santé votent la grève

Sur la centaine de répondantes et répondants médicaux d’Urgences-santé, pas moins de 21 ont quitté leur…
Boulangerie Bridor: le Bureau confédéral vient appuyer les lock-outé-es

Boulangerie Bridor: le Bureau confédéral vient appuyer les lock-outé-es

« Vous méritez une convention collective digne de la job que vous faites », leur a d’abord dit…
Les PRDM et le personnel de bureau du CISSS de Lanaudière demandent que leurs plaintes soient enfin entendues

Les PRDM et le personnel de bureau du CISSS de Lanaudière demandent que leurs plaintes soient enfin entendues

Laissé pour compte dans les règlements intervenus au cours des dernières années, le personnel de bureau…
Les paramédics en ont marre d’être stationnés à l’urgence

Les paramédics en ont marre d’être stationnés à l’urgence

La semaine dernière fut éprouvante pour les paramédics de Québec qui ont encore fait les frais…
Restera-t-il des paramédics pour revêtir l’uniforme ?

Restera-t-il des paramédics pour revêtir l’uniforme ?

Sans convention collective depuis le 31 mars 2020, les paramédics de l’Estrie redoutent que le mépris…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Soins à domicile

rencontre_Barrette_ASSS

Des ASSS rencontrent le ministre Barrette

Une délégation de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) a rencontré ce matin le ministre Gaétan Barrette pour discuter des enjeux du soutien à domicile. Les auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS) ont profité de l’occasion pour rendre compte des difficultés qu’elles vivent dans la prestation des soins à domicile. La FSSS–CSN mène actuellement la campagne Assez ! Personnel surchargé qui propose plusieurs solutions durables pour mettre fin à la détresse du personnel du réseau.

Vers un véritable réseau de soutien à domicile

Il y a quelques semaines, la CSN tenait un forum sur l’amélioration du soutien à domicile au Québec. À cette occasion, des dizaines de travailleuses et travailleurs des soins à domicile ont témoigné des obstacles qu’elles rencontrent pour répondre aux besoins de la population. Les ASSS du CISSS de la Montérégie-Centre qui ont rencontré ce matin le ministre Barrette ont présenté les nombreux manques dans l’offre de soins alors que les besoins de la population augmentent. Il faut dire que les compressions des dernières années et la réforme Barrette n’ont rien fait pour améliorer les choses. Elles ont parlé d’enjeux importants comme la valorisation de leur emploi, les conditions d’exercice difficiles et le maintien de l’équité salariale, en plus de remettre un dépliant au ministre.

Cette rencontre a permis de sensibiliser le ministre à la réalité du personnel qui chaque jour donne des soins à domicile à la population québécoise. Elle a aussi permis de lancer le débat en vue du Forum sur les meilleures pratiques : usagers, CHSLD et soutien à domicile qui se tiendra dans les prochaines semaines. Le ministre Barrette s’est engagé à assurer un suivi sur les éléments mis de l’avant par les ASSS. La FSSS–CSN a finalement fait part de ses préoccupations sur l’exigence de permis du bureau de la sécurité privée pour certains titres d’emploi.

« Le soutien à domicile n’a pas été soutenu adéquatement par les gouvernements qui se sont succédé. Les dernières années d’austérité ont fait très mal aux usagères et usagers qui ont plus de difficultés à obtenir des services et au personnel qui subit une pression accrue. Plus que jamais, il est temps de prendre le virage des soins à domicile. C’est le message que nous avons lancé au ministre Barrette aujourd’hui », explique Guy Laurion, vice-président de la FSSS–CSN.

Assez ! Personnel surchargé

La FSSS–CSN lançait récemment la campagne Assez ! Personnel surchargé pour dénoncer les problèmes de surcharge, d’épuisement et de pénurie vécus par le personnel du réseau. Cette campagne met de l’avant des solutions pour mettre fin à la détresse du personnel. Plusieurs actions sont à prévoir dans les prochaines semaines.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) compte plus de 110 000 membres dans les secteurs publics et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS–CSN agit en faveur d’une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket