Relations de travail

IGA Coop Unité Lavernière des Îles-de-la-Madeleine : entente de principe

26 juillet 2017

« La grande mobilisation des membres a fait la différence »
Partager
Région
  • Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Source
Fédération du commerce (FC–CSN)
Pour information
Renseignements : Justin Arcand 418 680-3987

C’est avec satisfaction que le comité de négociation du Syndicat des employés de magasin Coop Lavernière (CSN) a conclu une entente de principe avec la direction du IGA Coop Unité des Îles-de-la-Madeleine, en fin d’après-midi, le mardi 25 juillet. La grande mobilisation des membres, les moyens de pression exercés depuis la semaine dernière et la présence d’un conciliateur du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale ont, sans contredit, facilité la négociation.

En assemblée générale lundi prochain, après avoir pris connaissance du texte négocié, la quarantaine de membres du syndicat devront se prononcer sur l’entente de principe. D’ici là, le syndicat s’abstiendra de commenter le dossier. Conséquemment, les moyens de pression amorcés plus tôt la semaine dernière sont désormais suspendus.

Rappelons que la convention collective est échue depuis le 31 décembre 2016.

← Précédent IGA Coop Lavernière des Îles-de-la-Madeleine : pour la grève générale illimitée 24 juillet 2017
Suivant → Buanderie Lavérendière: la CSN salue la décision du ministre de la Santé de choisir le public 27 juillet 2017

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/iga-coop-unite-laverniere-des-iles-de-la-madeleine-entente-de-principe/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.