Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Le syndicat et l’employeur peuvent maintenant tourner la page

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Entente de principe chez Autobus Chambly

Entente de principe chez Autobus Chambly

À la suite d’une ultime séance de médiation tenue ce lundi 28 novembre, une entente de…
Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Des militantes et des militants de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Les répondantes et répondants médicaux d’urgence (RMU) et le personnel de bureau d’Urgences-santé œuvrent dans l’ombre…

Entente au Manoir Normandie

Le syndicat et l’employeur peuvent maintenant tourner la page

Après de longs mois de négociation, la saga qui semblait ne plus vouloir en finir s’est finalement conclue avec l’arrivée du nouveau propriétaire. En effet, les parties ont finalement signé l’entente de prolongation, qui porte la convention collective au 31 mars 2015. Le nouveau propriétaire du Manoir Normandie, monsieur Sylvain Gagnon et le président du Syndicat des travailleurs(euses) des résidences d’hébergement Rimouski-Neigette (CSN), monsieur René Dextraze ont scellé, ce mardi 5 août, de leur signature respective, l’entente qui avait préalablement été acceptée par les membres du syndicat à 86 %.

Cette entente permet des rajustements salariaux selon les titres d’emploi ainsi qu’un rattrapage significatif en lien avec les autres résidences d’hébergement privé de la région, le tout rétroactif au 16 décembre 2012. Cette prolongation règle ainsi plusieurs griefs qui demeuraient litigieux. Par ailleurs, le syndicat et l’employeur se sont engagés à procéder à une démarche d’équité salariale. Les parties se sont également entendues afin que la prochaine période de négociation collective, en ce qui a trait aux sujets normatifs, soit faite de façon regroupée avec les autres centres d’hébergement privé. Le syndicat et l’employeur espèrent maintenant pouvoir développer des relations de travail harmonieuses.

Le Syndicat des travailleurs(euses) des résidences d’hébergement Rimouski-Neigette (CSN), lequel est affilié à la Fédération de la santé et des services sociaux, qui compte près de 130 000 membres syndiqués présents dans les secteurs privés et publics. Pour sa part, la CSN est composée de près de 2 000 syndicats regroupant plus de 325 000 travailleuses et travailleurs de tous les secteurs d’activité.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket