Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Une soixantaine de salarié-es de Montréal forment leur syndicat CSN

Du même SUJET

Sprint de négociation chez les sages-femmes

Sprint de négociation chez les sages-femmes

Le groupe de militantes s’est réuni devant l’hôtel Quality Suites où se déroulaient les négociations avec…
Un congrès tout en solidarité pour le Conseil central du Saguenay Lac-Saint-Jean–CSN

Un congrès tout en solidarité pour le Conseil central du Saguenay Lac-Saint-Jean–CSN

Les congressistes présents ont pu échanger sur de nombreux enjeux touchant le monde du travail :…
Les cols bleus d’Archibald choisissent la CSN

Les cols bleus d’Archibald choisissent la CSN

Le certificat d’accréditation vise « toutes et tous les salarié-es au sens du Code du travail en…
Santé et services sociaux : il est inadmissible de perdre son revenu en raison de la COVID-19

Santé et services sociaux : il est inadmissible de perdre son revenu en raison de la COVID-19

Les organisations syndicales du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) dénoncent vigoureusement la…
IKEA : le magasin de Montréal devra se passer de ses employé-es

IKEA : le magasin de Montréal devra se passer de ses employé-es

Réunis en assemblée générale spéciale vendredi soir, les membres du syndicat ont voté à 97 % pour…
Il est temps que la négociation débloque à la CDPDJ

Il est temps que la négociation débloque à la CDPDJ

Sans convention depuis plus d’un an, les employé-es de la CDPDJ demandent au Conseil du trésor…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Croisières AML

aml-2017-08-11_croisiere_CSN

Une soixantaine de salarié-es de Montréal forment leur syndicat CSN

Une soixantaine de salarié-es oeuvrant sur le bateau « Cavalier Maxim » de Croisières AML ainsi que sur les navettes maritimes reliant la Rive-Sud au Vieux-Port de Montréal ont choisi de joindre la CSN au cours des derniers jours.

 Le 8 août dernier, leur Syndicat des travailleuses et travailleurs des Croisières AML–CSN a ainsi déposé une requête en accréditation auprès du Tribunal administratif du travail (TAT) afin de représenter les serveurs, serveuses, barmen et commis offrant le service à la clientèle sur ces bateaux.

« Nous sommes fiers d’accueillir ces travailleuses et ces travailleurs qui sont au cœur du succès commercial de l’entreprise Croisières AML, explique le trésorier de la Fédération du commerce–CSN, Michel Valiquette. Ils savent bien que cette entreprise a, par le passé, été reconnue coupable d’avoir entravé les démarches de certains salarié-es pour se syndiquer mais ils ont rejeté l’intimidation. Ils ont fait valoir leur droit, un droit protégé par la constitution et ils pourront compter sur l’appui indéfectible de la CSN, à tous les niveaux, pour constituer leur syndicat, améliorer leurs conditions de travail et avoir plus d’emprise sur les relations de travail ».

 La Fédération du commerce (FC–CSN) regroupe quelque 30 000 travailleuses et travailleurs dont plus de 7000 oeuvrant dans le secteur dans l’hôtellerie, les loisirs et la restauration.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket