Négociation locale au CIUSSS de la Capitale-Nationale

7 mai 2018

Plus de 1000 travailleuses et travailleurs se rassemblent pour faire avancer la négociation

Au terme d’une tournée d’assemblée générale dans plusieurs établissements, le syndicat des travailleuses et des travailleurs du CIUSSS de la Capitale-Nationale – CSN se dote d’un mandat de pression pour faire avancer la négociation locale actuellement en cours.

Au terme d’une tournée d’assemblée générale dans plusieurs établissements, le syndicat des travailleuses et des travailleurs du CIUSSS de la Capitale-Nationale–CSN se dote d’un mandat de pression pour faire avancer la négociation locale actuellement en cours. C’est plus de 1000 travailleuses et travailleurs qui se sont rassemblés pour passer à l’action afin d’améliorer leurs conditions de travail difficiles. La FSSS–CSN mène actuellement la campagne Assez ! Personnel surchargé qui propose plusieurs solutions durables pour mettre fin à la détresse du personnel du réseau.

Un mandat clair pour une bonne convention locale négociée

À la suite de la fusion des accréditations syndicales dues au projet de loi 10, les conventions collectives locales doivent être négociées dans l’ensemble des syndicats touchés par les fusions. Dans la Capitale-Nationale, les négociations locales stagnent dans un contexte où la surcharge de travail et l’épuisement professionnel atteignent des sommets. L’employeur tente d’augmenter la flexibilité, notamment en voulant déplacer le personnel sur le territoire du CIUSSS.

C’est pour faire avancer cette négociation que plus de 1000 travailleuses et travailleurs du CIUSSS de la Capitale-Nationale ont participé à leur assemblée générale pour se doter d’un mandat de moyens de pression et d’action en appui à la négociation locale.

« Le personnel de la Capitale-Nationale en a assez ! Cela fait des mois que nous témoignons de l’état permanent de surcharge de travail. Et plutôt que de profiter de la négociation locale pour trouver des solutions à la détresse du personnel, l’employeur en rajoute une couche. Nous nous donnons maintenant les moyens que cette négociation avance pour améliorer les conditions de travail de celles et ceux qui soignent la population chaque jour », explique Richard Boissinot, président du syndicat.

Assez ! Personnel surchargé

La FSSS–CSN lançait récemment la campagne Assez ! Personnel surchargé pour dénoncer les problèmes de surcharge, d’épuisement et de pénurie vécus par le personnel du réseau. Cette campagne propose des solutions pour mettre fin à la détresse du personnel. Plusieurs actions sont à prévoir dans les prochaines semaines.

À propos de la FSSS–CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) compte plus de 110 000 membres dans les secteurs publics et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS–CSN agit en faveur d’une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

← Précédent Suspension des grèves 7 mai 2018
Suivant → Nouvelle campagne de financement pour le Camp Vol-d’été Leucan – CSN 7 mai 2018
Partager
Région
  • Québec–Chaudière-Appalaches
Source
Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)
Pour information
Hubert Forcier
514-209-3311

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/plus-de-1000-travailleuses-et-travailleurs-se-rassemblent-pour-faire-avancer-la-negociation/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.