Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Une entente finalement conclue à l’hôtel Quality Sherbrooke

Du même SUJET

L’entente de principe adoptée à 96 %

L’entente de principe adoptée à 96 %

Tard dans la soirée du 28 avril dernier, une entente de principe est intervenue entre Le Syndicat…
UQAM : les membres du SPPEUQAM–CSN acceptent le règlement du conciliateur

UQAM : les membres du SPPEUQAM–CSN acceptent le règlement du conciliateur

Réunis en assemblée générale jeudi, les membres du Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM…
Les travailleuses et les travailleurs de Hilton Québec de retour au travail la tête haute

Les travailleuses et les travailleurs de Hilton Québec de retour au travail la tête haute

Les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Hilton Québec ont adopté aujourd’hui, en…
Hilton : L’employeur ne nous brisera pas

Hilton : L’employeur ne nous brisera pas

Louise Jobin s’implique dans son syndicat depuis 2005 et elle est la présidente depuis 2014. Elle…
Une manifestation exige le respect des travailleuses et des travailleurs du Hilton-Québec

Une manifestation exige le respect des travailleuses et des travailleurs du Hilton-Québec

Une grande manifestation de solidarité avec les grévistes du Hilton s’est tenue aujourd’hui à Québec. Outre…
Le syndicat d’Olymel Princeville s’entend avec son employeur

Le syndicat d’Olymel Princeville s’entend avec son employeur

Le Syndicat des employé-es d’Olymel Princeville–CSN vient tout juste d’accepter à 93 % une prolongation de sa…

Grève dans l’hôtellerie

2021-09_hotellerie-sherbrooke_CSN

Une entente finalement conclue à l’hôtel Quality Sherbrooke

Les employé-es de l’hôtel Quality Sherbrooke ont obtenu un règlement à la suite d’une séquence de six jours de grève consécutifs. L’entente met fin à un conflit de travail qui dure depuis plusieurs semaines et qui s’inscrit dans le cadre de la 10e ronde de négociation coordonnée de l’hôtellerie.

Il s’agit d’une septième entente pour la CSN dans le dossier de l’hôtellerie. Elle s’appuie sur les mêmes bases que celles survenues ailleurs au Québec au courant des dernières semaines qui comprend des hausses salariales de 8 % sur 4 ans (1,5 %, 2 %, 2 % et 2,5 %), tout en prévoyant un rattrapage additionnel de 0,25 $ lors de chacune des deux dernières années de la convention collective. Les salarié-es ne subiront aucun recul sur le plan des conditions de travail et toutes les demandes de la plateforme commune de négociation s’y retrouvent, dont des clauses de protection du lien d’emploi.

Par ailleurs, une amélioration de la charge des préposées aux chambres est à prévoir, ainsi qu’une bonification de la prime de nuit. 

De l’espoir aux autres tables de négociation
Le trésorier et responsable du secteur Tourisme de la Fédération du commerce (FC–CSN), Michel Valiquette, souligne le courage des employé-es qui sont demeurés mobilisés et estime que ce règlement est de bon augure pour le secteur alors que près d’une vingtaine de syndicats CSN sont toujours en pourparlers dans le cadre de la négociation coordonnée de l’hôtellerie. « Nous avons démontré que nous tenions à nos demandes et que nous étions déterminés à n’accepter aucun recul. Cela envoie un message aux autres employeurs qui veulent imposer une diminution des conditions de travail et tentent de laisser traîner les négociations pour faire plier les syndiqué-es. Ils doivent savoir que ce n’est pas dans la culture des syndicats CSN de baisser les bras. »

Rappelons que de leur côté, les syndiqué-es du Delta Sherbrooke sont toujours en négociation et il s’agit du même propriétaire. La FC-CSN estime qu’il n’y a plus de raison d’étirer les pourparlers dans ce dossier.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket