Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Télétravail : gare au téléphone cellulaire

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Résidences privées pour aîné-es : la FTQ et la CSN revendiqueront un salaire minimum à 18 $ l’heure

Résidences privées pour aîné-es : la FTQ et la CSN revendiqueront un salaire minimum à 18 $ l’heure

La FTQ et la CSN coordonneront leurs négociations dans le secteur des résidences privées pour aîné-es…
Lancement de la négociation en santé et services sociaux : des solutions pour épauler le personnel

Lancement de la négociation en santé et services sociaux : des solutions pour épauler le personnel

Les délégué-es de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) ont rendu visite…
Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Alors qu’une nouvelle ronde de négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public s’amorce,…
« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

Bien qu’elles accueillent favorablement l’annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de…

Nouvelles CSN

2020-04_cell-covid_CSN

Télétravail : gare au téléphone cellulaire

Bien des gens n’ont plus de ligne téléphonique fixe à la maison. Pour mener leur réunion en contexte de télétravail, plusieurs personnes utilisent donc fréquemment leur cellulaire. Et quand il faut communiquer rapidement avec ses collègues, le texto est si pratique… Mais attention : le téléphone mobile ne respecte aucun principe ergonomique. Des précautions s’imposent.

L’utilisation du cellulaire pour communiquer est conviviale, rapide et accessible. Toutefois, texter entraîne inévitablement une flexion prononcée du cou pouvant rapidement causer des douleurs. De plus, une contraction des muscles pectoraux est nécessaire pour maintenir le cellulaire devant soi ; cette contraction peut provoquer des douleurs aux membres supérieurs et à la région pectorale. Le lettrage étant plus petit, il y a également un effort plus soutenu des muscles oculaires pour la lecture, favorisant des symptômes de fatigue visuelle précoces.

« Il faut restreindre la durée de ses échanges écrits au cellulaire afin de réduire la fatigue visuelle et les douleurs musculosquelettiques, souligne l’ergonome de la CSN, Patricia Richard. L’idéal est de privilégier les courriels à l’ordinateur, et de le faire à un poste qui sera ajusté pour respecter les critères d’ergonomie, contrairement aux textos. »

Communiquer par téléphone peut s’avérer moins contraignant… si on ne le coince pas entre son oreille et son épaule pendant qu’on travaille à l’ordinateur ! Utiliser des écouteurs ou le mode sans fil lorsque la conversation est plus longue ou lorsqu’on doit consulter son ordinateur au cours de la conversation s’avère une autre façon d’éviter le torticolis. 

Le cellulaire est un outil de travail pour des interventions de courte durée. Ne l’oubliez pas !

Ménagez vos yeux !
Plusieurs moyens existent pour diminuer la fatigue visuelle en période de télétravail, en voici quelques-uns.

      • Placez votre ordinateur de façon à réduire les éblouissements provenant des fenêtres ou des éclairages artificiels.
      • Ajustez la luminosité et les contrastes de vos écrans selon l’éclairage ambiant. Lorsque le portable est alimenté par sa pile, la luminosité de l’écran est plus faible, ce qui peut être plus exigeant pour le travail visuel.
      • Grossissez les caractères au besoin pour un meilleur confort visuel.
      • Prenez des pauses visuelles régulièrement en regardant au loin afin d’éviter les symptômes de fatigues : yeux qui piquent, sécheresse oculaire, douleur autour des yeux, maux de tête, etc.
Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket