Nathalie Arguin élue au secrétariat général de la CSN

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Le prix Pierre-Vadeboncoeur de la CSN va à Mélikah Abdelmoumen et à Jean-François Nadeau

Le prix Pierre-Vadeboncoeur de la CSN va à Mélikah Abdelmoumen et à Jean-François Nadeau

Le prix Pierre-Vadeboncoeur, décerné par la CSN à l’essai s’étant le plus démarqué durant l’année, a…
Gérald Larose reçoit le prix Camille-Laurin et l’Ordre de Montréal

Gérald Larose reçoit le prix Camille-Laurin et l’Ordre de Montréal

La CSN tient à souligner le travail remarquable et soutenu de Gérald Larose, qui a occupé…
La solidarité : un remède aux conflits de longue durée

La solidarité : un remède aux conflits de longue durée

Les représentants de quatre syndicats étant en grève générale illimitée sont venus livrer de vibrants témoignages…
Fierté syndicale : un hommage à toutes les personnes LGBT+ qui ont lutté

Fierté syndicale : un hommage à toutes les personnes LGBT+ qui ont lutté

C’est avec grande fierté que la CSN a récemment lancé lors de son dernier conseil confédéral…
Une salle en l’honneur de Claudette Carbonneau

Une salle en l’honneur de Claudette Carbonneau

Première femme à occuper la présidence de la CSN, Claudette Carbonneau a eu l’honneur de voir…
Le Québec moderne, résultat de luttes syndicales

Le Québec moderne, résultat de luttes syndicales

Par Jean Lortie, secrétaire général de la CSN Le 24 septembre marque le 100e anniversaire de…

Mouvement CSN

2021-09_nathalie-arguin_CSN

Nathalie Arguin élue au secrétariat général de la CSN

Les délégué-es du Conseil confédéral de la CSN, réunis hier en instance virtuelle, ont élu Nathalie Arguin au secrétariat général de la Confédération. Mme Arguin, qui était jusqu’ici présidente de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN), succède ainsi à Jean Lortie, qui part à la retraite après 40 ans de militance à la CSN, dont 10 ans à titre de secrétaire général de l’organisation.

« Je tiens à remercier chaleureusement les délégué-es qui m’ont fait l’honneur de leur confiance en me confiant cette importante responsabilité à l’exécutif de la CSN. C’est à la fois un immense privilège, mais aussi un beau défi que j’entends relever avec enthousiasme, confiance et détermination », a déclaré Nathalie Arguin.

Cumulant plus de 26 années de militantisme à la CSN, Mme Arguin a contribué à la fondation de son syndicat d’origine en 1995, le Syndicat des employées et employés de la Société des Casinos du Québec, au sein duquel elle a exercé diverses fonctions à titre de membre du comité exécutif. Elle a par la suite siégé comme présidente du Comité de la condition féminine de la FEESP de 2000 à 2009, avant d’être élue secrétaire générale de cette fédération en 2009, fonction qu’elle a occupée jusqu’en 2018. Depuis lors, elle occupe la présidence de la FEESP. Nathalie Arguin siège également sur le conseil d’administration de Bâtirente depuis 2011 et occupe depuis 2015 la vice-présidence de l’organisation.

« Toutes ces années à militer et à apprendre dans cette fabuleuse école qu’est la CSN m’ont permis d’accumuler un précieux bagage de connaissances et d’expertise que je souhaite aujourd’hui, plus que jamais, mettre au service de l’ensemble des membres et des syndicats affiliés à la CSN, afin d’améliorer les conditions de travail et sociales de la classe ouvrière. C’est là le cœur de mon engagement depuis les tout débuts de mon militantisme à la CSN et c’est ce qui continuera de guider mon action au quotidien comme secrétaire générale de la Confédération », a conclu Mme Arguin.

 

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket