Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les PRDM rencontrent les députés pour régler les plaintes de maintien de l’équité salariale

Du même SUJET

« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

Bien qu’elles accueillent favorablement l’annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de…
La dernière offre patronale rejetée massivement

La dernière offre patronale rejetée massivement

Réunis en assemblée générale ce dimanche, les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce Canada (RRC) ont…
Un nouveau syndicat découvre la « manière CSN »

Un nouveau syndicat découvre la « manière CSN »

Nouvellement syndiqués à la CSN, les membres de l’Union des travailleuses et travailleurs de Locweld–CSN étaient…
Les employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges font la grève

Les employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges font la grève

Le Syndicat des employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges–CSN a exercé son droit de grève ce…
Les sages-femmes concluent une entente de principe

Les sages-femmes concluent une entente de principe

Tard dans la nuit de vendredi dernier, le Regroupement Les Sages-femmes du Québec (RSFQ) a conclu…
Les sages-femmes réclament l’équité avant les vacances de la construction

Les sages-femmes réclament l’équité avant les vacances de la construction

Les négociations entre Québec et le Regroupement Les Sages-Femmes du Québec entrent aujourd’hui, mercredi, dans une…

Discrimination salariale

2021-12-09_PRDM_FSSS

Les PRDM rencontrent les députés pour régler les plaintes de maintien de l’équité salariale

Des préposé-es en retraitement des dispositifs médicaux (PRDM) de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) participent aujourd’hui à une vigile devant l’Assemblée nationale pour que le gouvernement règle enfin leurs plaintes de maintien de l’équité salariale. Elles sont de plus allées à la rencontre des députés à leur arrivée à l’Assemblée nationale pour solliciter leur appui.

Depuis plusieurs semaines, les PRDM et les syndicats de la FSSS–CSN sont en action pour convaincre le gouvernement Legault de mettre fin à leur discrimination salariale. Elles attendent depuis maintenant plus de 10 ans que leur salaire soit réajusté en lien avec leurs plaintes de maintien de l’équité salariale. Après avoir sollicité l’appui des PDG des établissements du réseau, elles ont discuté avec des députés ce matin. Elles ont de plus demandé une rencontre avec Sonia Lebel, présidente du Conseil du trésor.

Les PRDM sont plus de 2000 dans le réseau de la santé. Ces travailleuses et travailleurs ont la responsabilité de stériliser le matériel médical et chirurgical. Le rattrapage des chirurgies passe inévitablement par des mesures pour attirer et retenir les PRDM dans le réseau. C’est pourquoi la FSSS–CSN réclame que le gouvernement règle les plaintes de maintien de l’équité salariale.

« Les PRDM sont tannées d’attendre après le gouvernement et elles sont déterminées à obtenir gain de cause ! Le réseau peine à attirer et retenir le personnel et il est désolant de voir que le gouvernement ne met pas fin à la discrimination salariale qui pénalise des milliers de travailleuses et travailleurs du réseau. C’est pourtant un moyen à sa portée pour mettre fin au manque de personnel », explique Josée Marcotte, vice-présidente de la FSSS–CSN.

 

 

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket